Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Anuncios
    relacionados con: Najm ad-Din Ayyubi wikipedia
  1. Najm ad-Din Ayyub - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Najm_ad-Din_Ayyubi

    al-Malik al-Afdal Najm ad-Dīn Ayyūb ibn Shādhi ibn Marwān (Arabic: الملك ألأفضل نجم الدين أيوب بن شاذي بن مروان ‎) (died August 9, 1173) was a Kurdish soldier and politician from Dvin, and the father of Saladin. He is the eponymous ancestor of the Ayyubid dynasty.

  2. Najm ad-Din Ayyub - Simple English Wikipedia, the free ...

    simple.wikipedia.org › wiki › Najm_ad-Din_Ayyub

    From Simple English Wikipedia, the free encyclopedia Najm ad-Din Ayyub (Arabic: نجم الدين أيوب) (died August 9, 1173) was a Kurdish soldier and politician from Dvin (capital of early medieval Armenia) His son was Saladin (Salah ah-Din), He is eponymous ancestor of the Ayyubid dynasty. A drawing of the birth of Saladin.

  3. en.wikipedia.org

    en.wikipedia.org › wiki › najm_ad-din_ayyubi&action=

    en.wikipedia.org

  4. Saladin - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Saladin

    In 1132, the defeated army of Imad ad-Din Zengi, the Atabeg of Mosul, found their retreat blocked by the Tigris River opposite the fortress of Tikrit, where Saladin's father, Najm ad-Din Ayyub served as the warden. Ayyub provided ferries for the army and gave them refuge in Tikrit.

  5. Najm ad-Din Ayyub — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Najm_ad-Din_Ayyub
    • Biographie
    • Caractère
    • Mariage et Enfants
    • Notes et Références
    • Annexes

    Ayyub est le fils de Shadhi ibn Marwan, un chef kurde, et un frère de Shirkuh. La famille appartenait au clan kurde de Rawadiya, lui-même branche de la tribu Hadhabani. Ils étaient parents de la dynastie kurde des Shaddadides et, quand le dernier d'entre eux fut déposé à Dvin en 1130, Shadhi emmena sa famille d'abord à Bagdad puis à Tikrit, où il est nommé gouverneur par Bihruz, commissaire du sultan seldjoukide auprès du calife. Shadhi meurt peu après et Ayyub lui succède comme gouverneur de Tikrit[2]. En 1132, le calife Al-Mustarchid profite de la mort du sultan Mahmoud II et de la lutte pour sa succession pour tenter de s'émanciper de la tutelle seldjoukide. Zengi, émir de Mossoul marche sur Bagdad pour soutenir les seldjoukides, mais est battu près de Tikrit par l'armée du calife. Encerclé avec son armée au bord du fleuve, il ne doit son salut qu'à Ayyub qui lui fait traverser le fleuve et l'aide à s'enfuir[3],[4]. Vers 1137, les deux frères quittent Tikrit[5], quelques jours ap...

    Selon Baha ad-Din, Ayyub était "un homme noble, généreux, doux et d'excellente caractère". Il était également "passionné de polo".Son nom d'Ayyub (=Job), a servi à nommer la dynastie ayyoubide, celle de Saladin et de ses descendants. Najm ad-Din est un nom qui signifie "étoile de la foi". C'est aussi un homme qui a montré son sens de la prudence. Au mois d’octobre 1157, Nur ad-Din est atteint d’une grave maladie et Shirkuh veut s’emparer de Damas, mais ne fait pas, suivant les conseils de son frère Ayyoub qui lui dit « Tu nous expose tous à périr. Il vaut mieux que tu retournes à Alep. Si Nur ad-Din est encore en vie, tu lui offriras sur le champ tes hommages. Et s’il est déjà mort, je reste à Damas et nous nous en rendrons maître, selon ton désir ». Cette adresse fait que Nur ad-Din ne se rend compte de rien et confie Damas à Shirkuh pendant sa maladie[10]. En 1172, la rupture est proche entre Nur ad-Din et Saladin, et ce dernier réunit ses proches et ses conseillers pour discuter...

    Il a épousé la sœur d'un certain Shebab ed-Din Mahmoud el-Haremi qui donne naissance à[2]: 1. Nur ad-Dawla Shahanshah, mort en 1148 au siège de Damas 2. Yusuf ibn Ayub Salah ed-Din ou Saladin († 4 mars 1193), sultan d'Égypte et de Syrie. 3. Shems ad-Dawla Turan Shah († 1181 à Alexandrie), émir du Yémen. 4. El-Malek el-Modafer Omar 5. Ferukshah 6. Abu Berk el-Malek al-Adel ou Al-Adel († 1218), sultan d'Égypte et de Syrie. 7. Taj al-Muluk Buri, tué au siège d'Alep en 1184 8. Seif al-Ishim Tughtebin († 1202), émir du Yémen. 9. Rebia Khatun Sitt es-Shem († 1246), mariée à Modaffer ed-Din Kukburi prince d'Arbelles

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Najm_ad-Din Ayyub » (voir la liste des auteurs).

    Bibliographie

    1. (en) Baha ad-Din (trad. D. S. Richards), The Rare and Excellent History of Saladin, Ashgate, 2002 (ISBN 0-7546-3381-0, OCLC 50528031). 2. (en) The Damascus Chronicle of the Crusades, Extracted and Translated from the Chronicle of Ibn al-Qalanisi (trad. H.A.R. Gibb), Dover Publications, 1932 (réimpr. 2003), 368 p. (ISBN 0-486-42519-3, lire en ligne[archive]). 3. Vladimir Minorsky, « The Prehistory of Saladin[archive] », in Studies in Caucasian History, Cambridge University Press, 1957, p. 1...

    Articles connexes

    1. Chefs musulmans face aux croisades 2. Ayyoubides 3. Saladin 4. Shirkuh

    Liens externes

    1. Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste : Encyclopædia Britannica[archive] 1. Portail du Kurdistan 2. Portail des croisades

    • الملك ألأفضل نجم الدين أيوب بن شاﺬي بن مروان
    • 9 août 1173, Ayyoubides
  6. Qal'at Najm - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Qal&

    El control luego cambió a la dinastía Zengid bajo Nur ad-Din, gobernante de Alepo y el hijo de Zengi. Nur ad-Din hizo restaurar el castillo. [1] En 1202, Az-Zahir Ghazi, el gobernador ayyubí de Alepo desde 1186 a 1216, atacó Jezirah y conquistó Manbij, Qal'at Najm y Qal'at Ja'bar, empujando a Ra's al-'Ayn en Jabur en el noreste

  7. Najm ad-Din Ayyub - Wikipedia Bahasa Melayu, ensiklopedia bebas

    ms.wikipedia.org › wiki › Najm_ad-Din_Ayyub

    al-Malik al-Afdal Najm ad-Din Ayyub ibn Shadhi ibn Marawan (bahasa Arab: الملك ألأفضل نجم الدين أيوب بن شاﺬي بن مروان)) (meninggal dunia pada 9 Ogos 1173) merupakan seorang ahli politik dan tentera Kurdish. Beliau berasal daripada Dvin, dan merupakan bapa kepada Salahuddin al-Ayyubi.

  8. Najm ad-Din Ajjoeb - Wikipedia

    nl.wikipedia.org › wiki › Najm_ad-Din_Ayyub

    al-Malik al-Afdal Najm ad-Din Ayyub ibn Shadhi ibn Marawan (Arabisch: الملك ألأفضل نجم الدين أيوب بن شاﺬي بن مروان) (overleden 9 augustus 1173) was de Koerdische gouverneur van de Armeense stad Dvin in dienst van de Turkse Seltsjoeken, en de vader van Salah ad-Din Yoessoef bin Ajjoeb .

  1. Anuncios
    relacionados con: Najm ad-Din Ayyubi wikipedia