Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 230.000.000 resultados de búsqueda

  1. Champtercier es una comuna francesa situada en el departamento de Alpes de Alta Provenza, en la región de Provenza-Alpes-Costa Azul. Demografía [ editar ] Evolución demográfica de Champtercier

  2. en.wikipedia.org › wiki › ChamptercierChamptercier - Wikipedia

    Elevation. 587–1,140 m (1,926–3,740 ft) (avg. 700 m or 2,300 ft) 1 French Land Register data, which excludes lakes, ponds, glaciers > 1 km 2 (0.386 sq mi or 247 acres) and river estuaries. Champtercier ( French pronunciation: [ʃɑ̃tɛʁsje]) is a commune in the Alpes-de-Haute-Provence department in southeastern France .

    • Urbanisme
    • Toponymie
    • Histoire
    • Politique et Administration
    • Population et Société
    • Économie
    • Culture Locale et Patrimoine
    • Voir aussi
    • Sources

    Typologie

    Champtercier est une commune rurale[Note 1],[16]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[17],[18].Elle appartient à l'unité urbaine de Digne-les-Bains, une agglomération intra-départementale regroupant 2 communes[19] et 17 304 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[20],[21]. Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Digne-les-Bains, dont elle est une commune de la couronne[Not...

    Occupation des sols

    L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (66,6 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (67 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (35,6 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (31 %), zones agricoles hétérogènes (29 %), terres arables (4,2 %), zones urbanisées (0,2 %)[24]. L'...

    La localité apparaît pour la première fois dans les textes en 1351 (Campotercerio). Le nom est formé de deux termes occitans, campo et tercerio (le troisième), et peut signifier soit le troisième champ (Ernest Nègre ne précise pas quels seraient les premier et deuxième), ou une terre appartenant en coseigneurie à trois personnes[26]. Les Fénié penc...

    Antiquité

    Dans l’Antiquité, les Bodiontiques (Bodiontici) peuplaient la vallée de la Bléone, et étaient donc le peuple gaulois qui vivait dans l’actuelle commune de Champtercier. Les Bodiontiques. Les Bodiontiques, qui sont vaincus par Auguste en même temps que les autres peuples présents sur le Trophée des Alpes (avant 14 av. J.-C.), sont rattachés à la province des Alpes-Maritimes lors de sa création[29].

    Moyen Âge

    Le fief de Champtercier (Oise à l’origine) appartenait pour moitié aux comtes de Provence[30] jusqu’à son don par la reine Jeanne aux Beaufort[2]. La seigneurie devient la baronnie d’Oise (nom du village, alors situé sur la montagne d’Oise[31]). Le territoire de Champtercier relevait de la viguerie de Digne[32]. Au milieu du Moyen Âge, la communauté était établie au sommet du Pic d’Oise[33]. Au début du XIVe siècle, la communauté est prospère et sa population stable (un peu plus de 400 habita...

    XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles

    Le 22 janvier 1550, Charles Hardouin, de Tarascon, seigneur de Champtercier (Campotercerio) en fit donation à son petit-neveu Jean de Saint Martin, docteur ès droits, à l'occasion de son futur mariage avec Madeleine de Rascas. Son fils Charles de Saint Martin, d'Arles, vendit Champtercier le 6 août 1611 à son gendre Esprit de Clapiers, déjà seigneur de Collongue, Venel, et Pierrefeu. En souvenir de ce fief, la famille de Saint Martin baptisa du nom de Champtercier une terre qu'elle possédait...

    Intercommunalité

    Champtercier était, en 2011, l'une des treize communes du département à n'être rattachée à aucun établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre. À la suite du schéma départemental de coopération intercommunale de 2011 établi par la préfecture, prévoyant « la couverture intégrale du territoire par des EPCI à fiscalité propre »[55], la commune fait partie, depuis 2013 et jusqu'en 2016, de la communauté de communes Asse Bléone Verdon. À partir du 1er janvier 2017, e...

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1765. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population e...

    Enseignement

    La commune est dotée de deux établissements d’enseignement : 1. une école primaire[60]; 2. l’institut thérapeutique éducatif et pédagogique[61].

    Aperçu général

    En 2009, la population active s’élevait à 379 personnes, dont 19 chômeurs[62] (45 fin 2011[63]). Ces travailleurs sont majoritairement salariés (84 %)[64] et travaillent majoritairement hors de la commune (75 %)[64]. Le secteur tertiaire regroupe la moitié des établissements actifs (42 sur 83), et les deux tiers des emplois salariés[65].

    Agriculture

    Fin 2010, le secteur primaire (agriculture, sylviculture, pêche) comptait 13 établissements agricoles actifs au sens de l’Insee (exploitants non-professionnels inclus) et aucun emploi salarié[65]. Le nombre d’exploitations professionnelles, selon l’enquête Agreste du ministère de l’Agriculture, est de 13 en 2010. Il était de 15 en 2000[66], de 22 en 1988[67]. Actuellement, ces exploitants sont essentiellement tournés vers les grandes cultures (6 établissements), l’élevage ovin et la polycultu...

    Industrie

    Fin 2010, le secteur secondaire (industrie et construction) comptait 28 établissements, employant 77 salariés[65]. L’entreprise Baro électricité, spécialisée dans les installations électriques, emploie 21 salariés[69].

    Lieux et monuments

    La mairie conserve un chaudron de cuivre du XVIIe ou du XVIIIe siècles, qui servait à cuire les fèves distribuées à la population le jour de la Pentecôte. Il est classé monument historique au titre objet[79]. Deux coupoles astronomiques abritant des télescopes sont situées sur la commune, au pied du Pic d’Oise et au hameau du Chaudoucène, gérées par une association[80]. L’église Notre-Dame-de-l’Assomption a été touchée par le tremblement de terre de 1887, qui la rendait inutilisable. Elle fut...

    Personnalités liées à la commune

    1. Pierre Gassendi, dit Gassendi, né Pierre Gassend à Champtercier le 22 janvier 1592 et mort à Paris le 24 octobre 1655, mathématicien, philosophe, théologien et astronome français. 2. Yann Siméoni, jeune sapeur-pompier volontaire, mort au feu, en service commandé à l’âge de seize ans le 3 novembre 2012 lors d’une intervention dans l’incendie d'une maison à Digne-les-Bains avec son binôme Michaël Baghioni[86]. Il a été élevé au rang de Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume par Ma...

    Articles connexes

    1. Huile d'olive de Provence AOC 2. Liste des anciennes communes des Alpes-de-Haute-Provence 3. Liste des communes des Alpes-de-Haute-Provence

    Liens externes

    1. Site de la mairie de Champtercier 2. Champtercier sur le site de l'Institut géographique national 3. Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, De La Bréole à Corbières (liste 2)

    Bibliographie

    1. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p. 2. Sous la direction d'Édouard Baratier, Georges Duby et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Paris, Librairie Armand Colin, 1969 (BNF 35450017)

    Références

    1. Portail des communes de France 2. Portail des Alpes-de-Haute-Provence

  3. Champtercier ist eine südfranzösische Gemeinde mit 848 Einwohnern (Stand 1. Januar 2019) im Département Alpes-de-Haute-Provence in der Region Provence-Alpes-Côte d’Azur. Sie gehört zum Arrondissement Digne-les-Bains und zum Kanton Digne-les-Bains-2. Die Bewohner nennen sich Champterciens .

  4. Champtercier is a commune in the Alpes-de-Haute-Provence department in southeastern France. References

  5. eo.wikipedia.org › wiki › ChamptercierChamptercier - Vikipedio

    Champtercier (jen france kaj okcitane) estas komunumo de Francio. Ĝi situas en la departemento Alpoj de Alta Provenco (france Alpes-de-Haute-Provence, okcitane Aups de Provença Auta), en la regiono Provenco-Alpoj-Bordo Lazura (france Provence-Alpes-Côte d'Azur pʁɔ.vɑ̃s alp kot da.zyʁ, okcitane Provença-Aups-Còsta d'Azur).