Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 17.400 resultados de búsqueda
  1. Anuncios
    relacionados con: Guillaume IV (roi du Royaume-Uni) wikipedia
  2. 1 millón+ usuarios visitaron search.alot.com el mes pasado

    Looking for Uni? Try searching for Online Schools University. Find all the info you need for Online Schools University online on Alot.com. Search now!

  3. 100,000+ usuarios visitaron recharge.com el mes pasado

    Recargue fácilmente Du en Recharge.com. Enviada en segundos. Fácil, rápido y confiable! Queda conectado con las personas que amas con recargas rápidas y fáciles en Recharge.com!

  1. Guillaume IV Portrait du roi Guillaume IV en habits de couronnement par David Wilkie , 1832. Titre Roi du Royaume-Uni et de Hanovre 26 juin 1830 – 20 juin 1837 (6 ans, 11 mois et 25 jours) Couronnement 8 septembre 1831 en l' abbaye de Westminster Premier ministre Lord Wellington Lord Grey Lord Melbourne Robert Peel Prédécesseur George IV Successeur Victoria (Royaume-Uni) Ernest-Auguste I ...

  2. fr.wikipedia.org › wiki › George_IV_du_Royaume-UniGeorge IV — Wikipédia

    • Jeunesse et débuts
    • Prince-Régent Du Royaume-Uni
    • Roi Du Royaume-Uni
    • Héritage
    • Titres, Honneurs et Armoiries
    • Notes et Références
    • Annexes

    Naissance et famille

    Le prince George naît au palais Saint James à Londres le 12 août 1762 ; il était le premier fils du roi George III et de la reine Charlotte. En tant que fils aîné du monarque britannique, il devint automatiquement duc de Cornouailles et duc de Rothesay à sa naissance ; il fut fait prince de Galles et comte de Chester quelques jours après[1]. Le 18 septembre, il fut baptisé par l'archevêque de Cantorbéry, Thomas Secker[2]. Ses parrains étaient le duc de Mecklembourg-Strelitz (son oncle materne...

    Jeunes années

    À l'âge de 18 ans, il reçut une résidence séparée et en contraste avec la vie prosaïque et sans esclandres de son père, il entra avec enthousiasme dans une vie de débauche impliquant l'abus d'alcool et de nombreuses maîtresses. Saoul et sobre, il excellait dans l'art de la conversation et avait des goûts sûrs, quoique coûteux, dans la décoration de sa résidence. Cela était un manque de jugement particulièrement important compte tenu de l'extraordinaire pauvreté de nombreux Londoniens, adultes...

    Mariage

    Peu après son 21e anniversaire, le prince tomba amoureux de Maria Anne Fitzherbert, une roturière catholique de six ans son aînée qui avait perdu ses deux premiers époux[8]. Malgré son inadaptation complète, le prince était déterminé à l'épouser. Cela était en violation de l'Acte d'établissement qui interdisait à l'épouse d'un catholique de monter sur le trône et au Royal Marriages Actde 1772 qui interdisait le mariage sans le consentement du roi. Néanmoins, le couple se maria le 15 décembre...

    Prise de pouvoir

    À la fin de l'année 1810, George III fut à nouveau submergé par la folie à la suite de la mort de sa fille cadette, la princesse Amélie. Le Parlement s'accorda pour suivre le précédent de 1788 ; sans le consentement du roi, le lord chancelier apposa le grand sceau du Royaume-Uni à la lettre patente nommant les Lords commissaires. Ces derniers, au nom du roi, signifièrent l'accord de la sanction royale à la loi qui devint la Loi sur la Régence de 1811. Le Parlement limita certains pouvoirs du...

    Exercice de la fonction

    Le régent laissa ses ministres gérer les affaires gouvernementales et s'impliqua beaucoup moins dans la politique que son père. Le principe selon lequel la Couronne accepte comme Premier ministre la personne qui contrôle la majorité à la Chambre des Communes, que le roi l'apprécie ou non, fut instauré[38]. Ses gouvernements, sans grand soutien de la part du régent, présidèrent à la victoire lors des guerres napoléoniennes, négocièrent les traités de paix et tentèrent de gérer les malaises soc...

    Guerres contre l'empereur Napoléon Ier

    Les tories, à la différence des whigs tels que Lord Grey, menèrent une guerre sans merci à Napoléon Ier[43]. L'alliance de la Prusse, de la Russie, de l'Autriche, du Royaume-Uni et de différents petits États contribua à l'abdication de Napoléon Ier le 6 avril 1814. Lors du Congrès de Vienne, il fut décidé que l'électorat de Hanovre, en union personnelle avec le Royaume-Uni depuis 1714, soit élevé au rang de royaume. Le 30 décembre 1814, le prince-régent signa et ratifia le traité de Gand mett...

    Accession au trône

    Lorsque George III mourut en 1820, le prince-régent alors âgé de 57 ans monta sur le trône en tant que George IV sans beaucoup d'évolution sur les pouvoirs qu'il détenait lors de sa régence[46]. Au moment de son accession au trône, George IV était déjà un homme obèse et probablement intoxiqué au laudanum[4].

    Relation avec son épouse

    Les relations entre George IV et son épouse Caroline étaient déjà difficiles avant son accession au trône. Ils vivaient séparément depuis 1796 et les deux avaient des aventures extra-conjugales. En 1814, Caroline quitta la Grande-Bretagne pour se rendre en Europe mais elle choisit de rentrer pour assister au couronnement de son époux et de revendiquer publiquement son titre de reine consort. Cependant, George IV refusa de lui accorder le statut de reine et demanda à ses ambassadeurs de s'assu...

    Couronnement et début du règne

    Le couronnement extravagant de Georges IV coûta environ 243 000 £ (environ 183 millions de livres de 2011[5]) ; par comparaison, celui de son père n'avait coûté que 10 000 £ (environ 16 millions de livres de 2011[5]). Malgré son coût exorbitant, cela fut un événement populaire[4]. En 1821, le roi devint le premier monarque britannique à visiter l'Irlande depuis Richard II d'Angleterre au XIVe siècle[48]. L'année suivante, il visita Édimbourg[49]. Sa visite de l'Écosse, organisée par Walter Sc...

    Ses dernières années furent marquées par la détérioration de sa santé mentale et par son retrait des affaires publiques. Un aide du roi écrivit dans son journal[65] : « Un chien plus méprisable, lâche, égoïste et insensible n'existe pas… Il y a eu des rois bons et sages mais ils ne furent pas nombreux… et je crois que c'est l'un des pires ». À la mort de George IV, The Times captura le sentiment général en écrivant : « Il n'y a jamais eu une personne moins regrettée par ses semblables que ce roi défunt. Quel œil a pleuré pour lui ? Quel cœur a poussé un soupir d'une tristesse désintéressée ? Si jamais il avait eu un ami, un ami dévoué, nous nous défendons d'avoir jamais connu son nom[66] ». Durant la crise politique causée par l'émancipation des catholiques, le duc de Wellington déclara que George était le « pire homme qu'il ait jamais rencontré dans toute sa vie, le plus égoïste, le plus faux, le plus méchant sans une seule qualité rédemptrice[67] » mais dans l'eulogie délivrée à l...

    Titres

    1. 12 août 1762 - 19 août 1762 : Son Altesse royalele duc de Cornouailles 2. 19 août 1762 - 29 janvier 1820 : Son Altesse royalele prince de Galles 3. 5 février 1811[37] - 29 janvier 1820 : Son Altesse royalele prince régent 4. 1er octobre 1814 - 29 janvier 1820 : Son Altesse royalele prince héritier de Hanovre 5. 29 janvier 1820 - 26 juin 1830 : Sa Majestéle roi Dans l'acte du Parlement qui instaurait la régence, le titre formel du prince en tant que régent était « régent du Royaume-Uni de G...

    Honneurs civils

    1. KG : Chevalier de l'ordre de la Jarretière, 26 décembre 1765 - 29 janvier 1820 2. KT : Chevalier de l'ordre du Chardon, en tant que régent, assumé de manière informelle, 5 novembre 1811 - 29 janvier 1820 3. KP : Chevalier de l'ordre de Saint-Patrick, en tant que régent, assumé de manière informelle, 5 novembre 1811 - 29 janvier 1820 4. GCB : Chevalier Grand Croix de l'ordre du Bain, en tant que régent, assumé de manière informelle, 2 janvier 1815 - 29 janvier 1820 5. GCH : Chevalier Grand...

    Honneurs militaires

    1. 4 mars 1766 : capitaine-général et colonel de l'Honourable Artillery Company 2. 18 juillet 1796 - 29 janvier 1820 : colonel du 10e régiment de hussards royaux, Prince of Wales' Own 3. 25 juillet 1815 : colonel en chef des 1er et 2e régiments des Life Guards 4. Field Marshalen 1815

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « George IV of the United Kingdom » (voir la liste des auteurs).

    Bibliographie

    1. Saul David, Prince of Pleasure : The Prince of Wales and the Making of the Regency, New York, Grove Press, 2000, 1re éd., 484 p. (ISBN 978-0-8021-3703-6, lire en ligne[archive]) 2. Michael De-la-Noy, George IV, Stroud, Gloucestershire, Sutton Publishing, 1998, 112 p. (ISBN 978-0-7509-1821-3) 3. John W. Derry, The Regency Crisis and the Whigs, Cambridge University Press, 1963 4. Arthur Donald Innes, A History of England and the British Empire, vol. 4, The MacMillan Company, 1915 5. Christop...

    Articles connexes

    1. (en) George IV[archive] sur le site officiel de la monarchie britannique 2. (en) Documents artistiques[archive] sur le site de la National Portrait Gallery

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. International Standard Name Identifier 1.3. CiNii 1.4. Bibliothèque nationale de France (données) 1.5. Système universitaire de documentation 1.6. Bibliothèque du Congrès 1.7. Gemeinsame Normdatei 1.8. Bibliothèque nationale de la Diète 1.9. Bibliothèque royale des Pays-Bas 1.10. Bibliothèque nationale de Pologne 1.11. Bibliothèque nationale d’Israël 1.12. Bibliothèque universitaire de Pologne 1.13. Bibliothèque nation...

  3. Guillaume IV de Hainaut (1365-1417), comte de Hainaut de 1404 à 1417. Guillaume IV d'Orange-Nassau (1711-1751), prince d'Orange-Nassau de 1711 à 1751, stathouder des Provinces-Unies de 1747 à 1751. Guillaume IV du Royaume-Uni (1765-1837), roi du Royaume-Uni de 1830 à 1837. Guillaume IV de Luxembourg (1852-1912), grand-duc de Luxembourg de ...

    • Histoire
    • Titulature
    • Articles connexes

    Le 1er mai 1707, les Actes d'Union fusionnent les royaumes d'Angleterre et d'Écosse au sein d'une entité unique, la Grande-Bretagne. Auparavant les deux royaumes étaient gouvernés en union personnelle par le même monarque depuis Jacques VI d'Écosse, devenu roi d'Angleterre sous le nom de Jacques Ier en 1603. Le 1er janvier 1801, un nouvel Acte d'Union fusionne les royaumes de Grande-Bretagne et d'Irlande, donnant naissance au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, rebaptisé Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord en 1927, après l'indépendance de l'Irlande. Depuis 1707, on dénombre douze monarques, neuf hommes et trois femmes. L'actuel monarque est la reine Élisabeth II depuis 1952.

    Le titre des monarques britanniques a changé au cours des siècles : 1. 1707 – 1801: roi (ou reine) de Grande-Bretagne et d'Irlande, défenseur de la Foi 2. 1801 – 1876: roi (ou reine) du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, défenseur de la Foi 3. 1876 – 1901: roi (ou reine) du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, défenseur de la Foi, empereur (ou impératrice) des Indes 4. 1901 – 1927: roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et des dominions britanniques au-delà des mers, défenseur de la Foi, empereur des Indes 5. 1927 – 1948: roi de Grande-Bretagne et d'Irlande et des dominions britanniques au-delà des mers, défenseur de la Foi, empereur des Indes 6. 1948 – 1953: roi de Grande-Bretagne et d'Irlande et des dominions britanniques au-delà des mers, défenseur de la Foi 7. depuis 1953, la titulature complète de la reine est[1] : 7.1. en français : Sa Majesté Élisabeth II, par la grâce de Dieu, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et de se...

  4. William IV, Guillaume IV du Royaume-Uni Autres prénoms : William Henry Parents. ♂ George du Royaume-Uni (George III) n. 4 juin 1738 d. 29 janvier 1820. ♀ Sophia de Mecklembourg-Strelitz [Mecklembourg-Strelitz] n. 19 mai 1744 d. 17 novembre 1818.

  1. Anuncios
    relacionados con: Guillaume IV (roi du Royaume-Uni) wikipedia
  2. 1 millón+ usuarios visitaron search.alot.com el mes pasado

    Looking for Uni? Try searching for Online Schools University. Find all the info you need for Online Schools University online on Alot.com. Search now!