Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 344.000 resultados de búsqueda
  1. Zachary Taylor - Wikipedia, la enciclopedia libre Zachary Taylor Zachary Taylor ( 24 de noviembre de 1784 – 9 de julio de 1850) también conocido como Old, Rough and Ready, ("Viejo, rudo y presto") fue el duodécimo presidente de los Estados Unidos de América, desde 1849 a 1850.

  2. Zachary Taylor (November 24, 1784 – July 9, 1850) was an American military leader who served as the 12th president of the United States from 1849 until his death in 1850. Taylor previously was a career officer in the United States Army, rising to the rank of major general and becoming a national hero as a result of his victories in the ...

  3. Zachary Taylor (November 24, 1784 – July 9, 1850) was the 12th president of the United States. He served as president from 1849 until his death in 1850. He was a second cousin to James Madison . Contents 1 General years 2 Presidency 3 References 4 Other websites General years [ change | change source] Taylor was a general in the United States Army.

  4. Zachary Taylor (November 24, 1784 – July 9, 1850) was the 12th President of the United States, serving from March 1849 until his death in July 1850. Before his presidency, Taylor was a career officer in the United States Army, rising to the rank of major general .

    • Jeunesse
    • Carrière Militaire
    • Élection Présidentielle de 1848
    • Présidence
    • Mort
    • Héritage
    • Notes et Références
    • Bibliographie
    • Liens Externes

    Taylor est né le 24 novembre 1784 dans une plantation du comté d'Orange en Virginie dans une famille de planteurs d'ascendance anglaise. Il était le troisième enfant d'une fratrie de cinq garçons et trois filles. Sa mère était Sarah Dabney (Strother) Taylor et son père, Richard Taylor, participa à la guerre d'indépendance des États-Unis avec le gra...

    Guerres indiennes

    Le 3 mai 1808, Taylor entra dans l'armée avec le grade de premier-lieutenant au sein du 7e régiment d'infanterie. Il faisait partie des nouveaux officiers nommés par le Congrès en réponse à l'affaire Chesapeake-Leopard au cours de laquelle une frégate américaine avait été arraisonnée par un navire de guerre britannique et l'incident faillit déclencher une guerre[14],[15]. Taylor passa la plus grande partie de l'année 1809 dans les camps délabrés de la Nouvelle-Orléans et de Terre aux Bœufs en...

    Guerre américano-mexicaine

    En 1836, la république du Texas fit sécession du Mexique et proclama son indépendance. En prévision de l'annexion du Texas par les États-Unis, Taylor fut envoyé en avril 1844 à Fort Jesup en Louisiane pour s'opposer à de possibles tentatives mexicaines pour reprendre le contrôle du territoire[36],[37]. Il y resta jusqu'en juillet 1845 et lorsque l'annexion devint imminente, le président James K. Polk lui ordonna de se déployer dans le territoire disputé « à proximité du Río Grande ». Taylor c...

    Du fait de son statut de militaire de carrière, Taylor ne s'était jamais prononcé sur des questions politiques et n'avait jamais voté avant 1848[55]. Il se considérait comme un indépendant, croyait que le pays avait besoin d'un système bancaire solide et stable et jugeait que le président Andrew Jackson n'aurait pas dû être autorisé à laisser la Se...

    Investiture

    Devenu président-élu, Taylor resta à l'écart de Washington et ne démissionna de son commandement de la division occidentale qu'en janvier 1849. Il passa les mois qui suivirent son élection à former son cabinet. Il prit tout son temps pour faire ses choix à la grande frustration de ses collègues whigs. Malgré son mépris du clientélisme et des tactiques politiciennes, il reçut de nombreuses demandes pour des nominations à des postes dans son administration[61]. Même s'il n'allait pas nommer de...

    Politique intérieure

    Quand Taylor prit ses fonctions, le Congrès faisait face à de nombreuses questions concernant la cession mexicaine qui regroupait trois importants territoires acquis par les États-Unis après la guerre contre le Mexique : la Californie, le Nouveau-Mexique et l'Utah. Il fallait ainsi déterminer laquelle de ces acquisitions obtiendrait le statut d'État et laquelle resterait un territoire tandis que la question du statut de l'esclavage divisait âprement le Congrès. En effet, le compromis du Misso...

    Politique étrangère

    Taylor et son secrétaire d'État, John M. Clayton, manquaient tous deux d'expérience diplomatique et prirent leurs fonctions à une époque relativement paisible dans les relations internationales américaines. Leur nationalisme commun permit à Taylor de se décharger des affaires étrangères en les confiant à Clayton mais aucune décision importante ne fut prise sous son administration[76]. En tant qu'opposants à l'ordre aristocratique européen, ils se prononcèrent en faveur des libéraux allemands...

    Le 4 juillet 1850, Taylor but beaucoup de lait froid et d'eau glacée après avoir assisté à un événement caritatif au Washington Monument en cours de construction à l'occasion du jour de l'Indépendance[89]. Durant les jours qui suivirent, sa santé se détériora fortement du fait d'une maladie digestive inconnue. Ses médecins « diagnostiquèrent un cho...

    Du fait de son court mandat, Taylor a peu influé sur la présidence ou les États-Unis[99]. Certains historiens considèrent que Taylor était trop novice en politique à une époque où les dirigeants avaient besoin de liens proches avec les responsables politiques[99]. Malgré ses limitations, le traité Clayton-Bulwer affectant les relations avec le Roya...

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Zachary Taylor » (voir la liste des auteurs).

    K. Jack Bauer, Zachary Taylor : Soldier, Planter, Statesman of the Old Southwest, Louisiana State University Press, 1985 (ISBN 0-8071-1237-2)
    John S.D. Eisenhower, Zachary Taylor, Times Books (Macmillan), coll. « The American Presidents series », 2008, 167 p. (ISBN 978-0-8050-8237-1)
    Holman Hamilton, Zachary Taylor : Soldier of the Republic, vol. 1, Indianapolis, Indiana, Bobbs-Merrill Company, 1941
    Holman Hamilton, Zachary Taylor : Soldier in the White House, vol. 2, Indianapolis, Indiana, Bobbs-Merrill Company, 1951
    Ressource relative à la vie publique :
    Ressource relative à la bande dessinée :
    Ressource relative aux beaux-arts :
  5. Zachary Taylor (* 24. November 1784 in Barboursville, Orange County, Virginia; † 9. Juli 1850 in Washington, D.C.) war der zwölfte Präsident der Vereinigten Staaten. Er amtierte vom 4. März 1849 bis zu seinem Tod und war nach William Henry Harrison der zweite Präsident, der während seiner Amtszeit verstarb.

  6. Zachary Taylor ( Barboursville, 24 novembre 1784 – Washington, 9 luglio 1850) è stato un politico e generale statunitense . È stato il 12º presidente degli Stati Uniti d'America. Il suo mandato fu relativamente breve, essendo durato poco più di un anno, quando morì nel 1850. Indice 1 Biografia 1.1 I primi anni 1.2 Carriera militare