Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 9.950 resultados de búsqueda
  1. Anuncios
    relacionados con: Arthur Wellesley, 2nd Duke of Wellington wikipedia
  1. Lieutenant-General Arthur Richard Wellesley, 2nd Duke of Wellington, KG, PC (3 February 1807 – 13 August 1884), styled Lord Douro between 1812 and 1814 and Marquess of Douro between 1814 and 1852, was a British soldier and politician. The eldest son of Arthur Wellesley, 1st Duke of Wellington, victor of Waterloo and Prime Minister, he succeeded his ...

  2. Following his victory at Talavera, Wellesley was elevated to the Peerage of the United Kingdom on 26 August 1809 as Viscount Wellington of Talavera and of Wellington, in the County of Somerset, with the subsidiary title of Baron Douro of Wellesley.

    • Familie
    • Militärische und Politische Laufbahn
    • Publikationen
    • Einzelnachweise

    Wellesley wurde als ältester Sohn des Feldmarschalls Arthur Wellesley, 1. Duke of Wellington und dessen Gemahlin Catherine Pakenham in der Harley Street, im Londoner Stadtteil Soho geboren. Getauft wurde er am 27. Juni 1808 in der St. Patrick’s Church in Dublin. Als Heir apparent seines Vaters führte er von 1812 bis 1814 den Höflichkeitstitel Lord Douro und von 1814 bis 1852 den Höflichkeitstitel Marquess of Douro. 1852 erbte er die Adelstitel seines Vaters. Am 18. April 1839 heiratete er in der St. George’s Church in London Lady Elizabeth Hay, die Tochter des Feldmarschalls George Hay, 8. Marquess of Tweeddaleund dessen Frau Lady Susan Montagu. Er starb im Alter von 77 Jahren auf dem Bahnhof von Brighton in Sussex und wurde am 19. August 1884 auf dem Friedhof des Familiensitzes beim „Stratfield Saye House“ in Basingstoke beerdigt. Da er kinderlos blieb, erbte sein Neffe Henry Wellesley, der älteste Sohn seines jüngeren Bruders Lord Charles Wellesley, seine Adelstitel.

    Wellesley wurde von 1818 bis 1824 am Eton College in Berkshire, ausgebildet. Am 20. März 1823 trat er in die British Army ein und kaufte sich einen Offiziersposten als Ensign des 81st Regiment of Foot. 1824 begann er ein Studium am Christ Church College der Universität Oxford, welches er in den Jahren 1825 bis 1830 am Trinity College der Universität Cambridge fortsetzte. Am 6. Mai 1825 wechselte er als Ensign zum 71st (Highland) Regiment of Foot und am 2. Juni 1825 als Cornet zu den Royal Horse Guards, bei denen er am 1. Juli 1827 zum Lieutenant und am 8. Mai 1828 zum Captain ernannt wurde. Am 24. Juli 1828 wechselte er als Captain zum 60th (King's Royal Rifle Corps) Regiment of Foot. Von 1829 bis 1832 gehörte er als Abgeordneter der Tories für das Borough Aldeburgh dem britischen House of Commons an erhielt am 10. Februar 1830 seine Graduierung zum Master of Arts in Cambridge. Am 2. November 1830 wurde er zum Major des 60th (King's Royal Rifle Corps) Regiment of Foot befördert und...

    Arthur Richard Wellesley Wellington: Supplementary despatches and memoranda of Field Marshal Arthur Duke of Wellington, K.G: India. 1797–1805. John Murray, Albemarle Street, London 1858, OCLC 90627...
    Arthur Wellesley Wellington, Arthur Richard Wellesley Wellington: Despatches, correspondence, and memoranda of Field Marshal Arthur, duke of Wellington, K.G. J. Murray, London 1867, OCLC 3936601.
    Horacio H. Hammick, Arthur Richard Wellesley: The Duke of Wellington’s Spanish Estate. A personal narrative. Band1. Spottiswoode & Co., London 1885, OCLC 557275927.
    Arthur Richard Wellesley.Abgerufen am 19. August 2015 (Briefe und Schriftstücke im Katalog der National Library of Ireland).
    ↑ a b c d Lt.-Gen. Arthur Richard Wellesley, 2nd Duke of Wellington auf thepeerage.com, abgerufen am 10. September 2016.
    ↑ London Gazette. Nr. 17911, HMSO, London, 5. April 1823, S. 540 (PDF, englisch).
    ↑ London Gazette. Nr. 21469, HMSO, London, 23. August 1853, S. 2319 (PDF, englisch).
    ↑ London Gazette. Nr. 21564, HMSO, London, 22. Juni 1854, S. 1932–1933 (PDF, englisch).
    • 3. Februar 1807
    • britischer General, Peer und Politiker
    • Soho, London, England
    • Wellesley, Arthur, 2. Duke of Wellington
  3. Wellesley was born in 1849, the second son of Major-General Lord Charles Wellesley and Augusta Sophia Anne Pierrepont. Wellesley's paternal grandparents included the famous Arthur Wellesley, 1st Duke of Wellington, Catherine Pakenham and, on the maternal side, Henry Pierrepont, Lady Sophia Cecil. Between 1861 and 1866, he was educated at Eton.

  4. www.wikipedia.orgWikipedia

    Wikipedia is a free online encyclopedia, created and edited by volunteers around the world and hosted by the Wikimedia Foundation. English 6 383 000+ articles 日本語 1 292 000+ 記事

    • Jeunesse et Éducation
    • Carrière Militaire
    • Carrière Politique
    • Héritage Familial et Personnel
    • Dans La Littérature
    • Les Références
    • Liens Externes

    Wellesley est né à Harley Street, Marylebone, Londres, le fils aîné d'Arthur Wellesley, 1er duc de Wellington, et l'honorable Catherine Sarah Dorothea "Kitty" Pakenham, fille d'Edward Pakenham (2e baron Longford). Lord Charles Wellesley (1808-1858) est son frère cadet et Lord Wellesley, Lord Mornington et Lord Cowley ses oncles. Il fait ses études à l'école Temple Grove, au Collège d'Eton, à Christ Church, à Oxford et à Trinity College, à Cambridge. Il est connu sous le titre de courtoisie Lord Douro lorsque son père est créé comte de Wellington en 1812 et comme marquis de Douro en 1814 après que son père ait été élevé au rang de duc [1].

    Lord Douro est devenu enseigne dans le 81e régiment de fantassins en 1823 et dans le 71e régiment de fantassins (Highland) en 1825, cornet dans les Royal Horse Guards en 1825, lieutenant dans le Royal Horse Guards en 1827, capitaine des Royal Horse Guards en 1828 [1] et du Corps royal des fusiliers du Roi la même année, major du King's Royal Rifle Corps en 1830 et de la Brigade des fusiliers britannique en 1831, lieutenant-colonelsur la liste des personnes détachées en 1834, colonel breveté en 1846, lieutenant-colonel du Victoria (Middlesex) Rifle Volunteer Corps en 1853 et major-général en 1854.

    Lord Douro est élu au Parlement pour Aldeburgh en 1829, un siège qu'il occupe jusqu'en 1832 [1]. Il est hors du Parlement jusqu'en 1837, quand il est élu pour Norwich. En 1852, il succède à son père au duché et entre à la Chambre des lords. Au début de 1853, il est admis au Conseil privé et nommé maître du cheval dans le gouvernement de coalition de Lord Aberdeen, un poste qu'il conserve lorsque Lord Palmerston est devenu premier ministre en 1855. Il démissionne avec le reste du gouvernement de Palmerston en 1858. La dernière année, il est fait chevalier de la jarretière. En 1863, Wellington hérite du comté de Mornington à la mort de son cousin William Pole-Tylney-Long-Wellesley (5e comte de Mornington). De 1868 à 1884, il est Lord Lieutenant du Middlesex [1].

    Il épouse Lady Elizabeth Hay, fille du maréchal George Hay (8e marquis de Tweeddale), en 1839. Ils n'ont pas d'enfants [1]. Le mariage n'était pas heureux, même si Lady Elizabeth était appréciée de son beau-père [2]. La relation entre le père et le fils est souvent décrite comme le cas classique du fils d'un père célèbre qui ne peut pas égaler une telle renommée [3]. Wellington est décédé à la gare de Brighton, Brighton, Sussex, en août 1884, à l'âge de 77 ans, et est enterré au siège de la famille Stratfield Saye House, Hampshire. Son neveu, Henry Wellesley (3e duc de Wellington) lui succède. La duchesse est décédée à Bearhill (Burhill) Park (House), Hersham, Surrey, en août 1904, à l'âge de 83 ans, et est enterrée à Stratfield Saye .

    Les enfants de Bronte ont représenté le premier duc de Wellington et ses deux fils dans leurs jeux imaginaires sur la colonisation de l'Afrique. Ils ont écrit de nombreuses histoires sur Arthur, Charlotte assumant le personnage de Charles comme "l'auteur" de ces histoires. Alors que Charlotte et Branwell entraient dans leur adolescence et utilisaient les écrits de Lord Byron comme inspiration, ils se sont concentrés sur Arthur en tant que figure romantique et héroïque. Il était connu d'eux comme le duc de Zamorna, et plus tard comme l'empereur Adrien d'Angria. Des éléments de son personnage ont formé la base d'Edward Rochester dans Jane Eyre [4],[5],[6],[7]. Thomas Raikes ("le Jeune"), un banquier marchand britannique, dandy et diariste, est un ami d'enfance proche, compagnon de voyage et de jeu d'Arthur Wellesley, 2e duc de Wellington. Ses journaux Two volumes of Private Correspondence with the 2nd Duke of Wellington and other Distinguished Contemporariesont été publiés en 1861.

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Arthur Wellesley, 2nd Duke of Wellington » (voir la liste des auteurs).

    Ressources relatives aux beaux-arts :
    Ressource relative à la musique :
    Ressource relative à la vie publique :
  5. Arthur Charles Wellesley, 5th Duke of Wellington, JP (9 June 1876 – 11 December 1941), known as Arthur Wellesley from 1876 to 1900, and styled as Marquess of Douro from 1900 to 1934, was a British nobleman and landowner.

  1. Anuncios
    relacionados con: Arthur Wellesley, 2nd Duke of Wellington wikipedia
  2. We compare the best hotels with balconies, views, pools, restaurants & more. 24/7 Support. Low Rates. Fast & Simple. Book Online.

    The closest thing to an exhaustive search you can find - SMH