Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 784.000 resultados de búsqueda
  1. Anuncios
    relacionados con: Ille-et-Vilaine wikipedia
  2. 100,000+ usuarios visitaron peoplelooker.com el mes pasado

    Explore Ille's Public Records, Phone, Address, Social Media & More. Look Up Any Name. Explore Ille's 1. Phone Number 2. Address 3. Email & More. Lookup Any Name - Try Today!

  3. 100,000+ usuarios visitaron search.alot.com el mes pasado

    Search for Domo Wikipedia info. Research & compare results on Alot.com online today. Find all the information you need for Domo Wikipedia online on Alot.com. Search now!

  4. 10,000+ usuarios visitaron fr.dailyguides.com el mes pasado

    Trouvez Ille et vilaine carte. Obtenez votre info instantanément. Info actualisée. Cherchez des infos sur DailyGuides Des Résultats de Qualité. Plus ici.

  1. Ille y Vilaine. /  48.166666666667, -1.6666666666667. Ille y Vilaine (en francés, Ile-et-Vilaine, en bretón, Ill-ha-Gwilen) es un departamento francés situado en la región de Bretaña cuya capital es la ciudad de Rennes .

  2. Ille-et-Vilaine is a part of the current region of Brittany and it is bordered by the departments of Manche to the north-east, Mayenne to the east, Maine-et-Loire to the south-east, Loire-Atlantique to the south, Morbihan to the south-west, and Côtes-d'Armor to the west and north-west – France's shortest administrative department boundary at 20 yards (19 metres), although this was not the ...

    • Géographie
    • Climat
    • Toponymie
    • Histoire
    • Emblèmes
    • Politique
    • Économie
    • Démographie
    • Culture
    • Langues

    L'Ille-et-Vilaine est un département de la région Bretagne. Il est limitrophe des départements de la Manche, de la Mayenne, du Maine-et-Loire, de la Loire-Atlantique, du Morbihan et des Côtes-d'Armor, et il est baigné par la Manche, son littoral appartenant à la côte d'Émeraude pour sa partie occidentale (de la pointe du Grouin située à Cancale jusqu'à Saint-Briac-sur-Mer) et à la baie du Mont-Saint-Michel pour sa partie orientale (de la pointe du Grouin à Roz-sur-Couesnon). Le département s’étend sur 6 775 km2. Il se situe entre les méridiens 1° et 2° 20′ ouest et les parallèles 47° 40′ et 48° 40′ nord. Il s’agit du département breton le moins maritime puisque son littoral, s’ouvrant sur la Manche, n’est que de 110 kilomètres (de Saint-Briac-sur-Merà l'ouest, à Roz-sur-Couesnon à l'est). L'Ille-et-Vilaine est localisé sur une dépression topographique correspondant à une fosse sédimentaire[4]. Le département est protégé des flux d’ouest par les hauteurs du Massif armoricain et des i...

    L'Ille-et-Vilaine bénéficie d'un climat océanique (de type Cfb selon la classification de Köppen). La station Météo-France de référence est celle de l'aéroport de Rennes-Bretagne à Saint-Jacques-de-la-Lande. L'autre station est celle à l'aéroport de Saint-Malo-Dinard-Pleurtuit. À Rennes, les hauteurs annuelles de précipitations sont inférieures à 700 mm. Les hivers sont humides et en moyenne doux. Les étés sont relativement secs, modérément chauds et ensoleillés. Le département bénéficie d’environ 1 850 heures d’ensoleillement chaque année. Néanmoins, le climat n'est pas uniforme sur le département. Il varie suivant l'exposition à la mer, aux perturbations océaniques, au vent et à l'altitude.

    Le nom du département vient du fleuve de la Vilaine et de son affluent l’Ille, qui ont leur confluence dans le centre de Rennes. Le département est nommé Il-ha-Gwilen[réf. souhaitée] en breton.

    Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application du décret du 22 décembre 1789. C’est l’un des cinq départements issus du découpage de l’ancienne province de Bretagne. Auparavant, se sont succédé sur le même territoire : 1. le peuple des Riedones (peuple armoricain qui a donné son nom à Rennes et au pays Rennais), organisé en cité par l’Empire romain, et la frange orientale de celui des Coriosolites; 2. la baillie médiévale de Rennes plus une partie de celle du Porhoët; 3. la moitié orientale du présidial de Rennes, tel qu’il était en 1689, comprenant les sénéchaussées de Rennes (avec quelques aménagements au sud avec la sénéchaussée de Nantes), Saint-Aubin-du-Cormier, Fougères, Bazouges, Antrain, Hédé et Saint-Malo plus une partie des sénéchaussées de Dinan et de Ploërmel. 4. l'ancien diocèse de Rennes ainsi qu'une partie des anciens diocèses de St Malo et de Dol. Le nom de ce département a été forgé comme beaucoup d’autres en reprenant les particu...

    Logotype

    Créé en 1986, le premier logotype du conseil général d’Ille-et-Vilaine est formé par la silhouette très stylisée de la Bretagne en noir (couleur régionale) avec un gros disque rouge symbolisant l’emplacement géographique du département dans la région. En 2008, l’assemblée départementale a modifié son logo[7] qui a été retravaillé par l’agence de communication Euro RSCG. Les évolutions les plus marquantes sont : 1. des lignes simplifiées pour les contours de la Bretagne ; 2. un effet 3D sur le...

    Armoiries et drapeau

    Ce blason n’est qu’une proposition de Robert Louis, et n’a donc pas de caractère officiel. L'Ille-et-Vilaine ne dispose pas de drapeau officiel[8]. Le conseil départemental utilise toutefois un drapeau blanc avec son logo au centre.

    Autres symboles

    1. Animaux : 1.1. mammifère : l’hermine; 1.2. insecte : la coccinelle rouge[réf. nécessaire].

    Comme une grande partie du reste de l’Ouest de la France, l'Ille-et-Vilaine a longtemps eu la réputation d’être un département de droite ; en effet, de tradition catholique, le département vota à droite tout au long de la Troisième République, en opposition à la gauche anticléricale[9]. Une tradition qui se retrouve encore, avec un personnel politique parfois très anciennement enraciné comme en témoigne l’élection, depuis désormais plus de deux cent vingt ans, d’un représentant de la famille Méhaignerie sur le pays de Vitré. Le courant de gauche a longtemps été marginal, ne rencontrant d’influence notable que dans quelques milieux ouvriers (chaussure à Fougères, imprimerie sur Rennes). Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, l’électorat du département s’est tourné vers le MRP[10], de sensibilité démocrate-chrétienne, confirmant son ancrage à droite de l’échiquier politique. Cependant, trois phénomènes essentiels ont motivé une évolution durable des comportements politiques des habi...

    Pour l’aménagement du territoire, le département est couvert par sept bassins d’activité appelés « pays » : 1. le pays de Rennes, au centre, couvre 67 communes sur 1 145 km2, et compte 419 559 habitants (+ 12,5 % entre 1990 et 1999) soit 48,4 % de la population du département (460 000 habitants au 1er janvier2008) ; 2. le pays de Saint-Malo, au nord, couvre 71 communes sur 1 106 km2, dont 67 en Ille-et-Vilaine (4 dans les Côtes-d'Armor), et compte 149 360 habitants (+ 4,7 %entre 1990 et 1999) soit 17,2 % de la population du département ; 3. le pays de Fougères, au nord-est, couvre 58 communes sur 1 026 km2, et compte 76 517 habitants (+ 0,04 %entre 1990 et 1999) soit 8,8 % de la population du département ; 4. le pays de Vitré (Porte-de-Bretagne), à l’est, couvre 64 communes sur 1 282 km2, et compte 106 410 habitants[11] (+ 7,7 %entre 1990 et 1999) soit 10,1 % de la population du département ; 5. le pays de Brocéliande, à l’ouest, couvre 43 communes sur 929 km2, et compte 57 683 habi...

    Entre 1990 et 1999, la croissance de la population a été très soutenue (+ 69 100 hab.) avec un taux annuel moyen de variation de la population de + 0,97 % soit la septième position française. Il y a un équilibre entre le solde naturel (+ 34 874 hab.) et le solde migratoire (+ 33 941 hab.). La progression, stimulée par le dynamisme économique, continue encore à l’heure actuelle. Depuis les années 2000, l'Ille-et-Vilaine gagne entre 10 000 et 12 000 nouveaux habitants par an, il est ainsi l'un des départements des plus dynamiques de France. En 2018, le département comptait 1 069 228 habitants[Note 1], en augmentation de 4,83 % par rapport à 2013 (France hors Mayotte: +1,78 %).

    Une bonne partie des équipements culturels sont concentrés sur la préfecture de Rennes à rayonnement départemental, régional voire davantage. Voici la liste des principaux équipements. 1. Formation 1.1. Outre les nombreuses grandes écoles, les universités ou l’antenne universitaire de Saint-Malo, le département compte beaucoup de lycées ouverts sur des filières BTS, ou des centres de formation en lien avec la chambre des métiers ou le rectorat. 2. Théâtres, cinéma, salles de spectacle et de concert 2.1. Le Théâtre national de Bretagne 2.2. L'Opéra de Rennes 2.3. Le Liberté 2.4. La Nouvelle Vague (Saint-Malo) 2.5. L’Odyssée (Dol de Bretagne) 2.6. L'Ubu 2.7. L'Antipode MJC 2.8. Le Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne 2.9. Théâtre de Saint-Malo 2.10. Théâtre Chateaubriand (Saint-Malo) 2.11. La Granjagoul(Parcé) 3. Musées et lieux d’exposition 3.1. Les Champs libres 3.2. Le Palais du Grand Large (Saint-Malo) 3.3. Le Musée des Beaux-Arts 3.4. Musée de Bretagne 3.5. Éco...

    Historique

    Le gallo, langue d'origine romane était la langue « traditionnelle » du territoire d’Ille-et-Vilaine, elle était surtout parlée dans la limite occidentale du département, ce qui coupe plusieurs « pays » en deux : Poudouvre, Porhoët, Redon, etc. En 2001-2002, on dénombrait 1 761 élèves (écoles, collèges, lycées) étudiant la langue gallèse en Bretagne. Au Xe siècle, on peut retrouver la limite breton-roman par l'opposition des noms dérivant de -acum qui se différencient en -ac du côté bretonnan...

    Langue gallèse

    D'après l'Enquête sociolinguistique sur les Langues de Bretagne de TMO Régions pour la Région Bretagne de 2018, 9,8 % de la population de l'Ille-et-Vilaine, âgée de 15 ans et plus, parlent le gallo, soit environ 83 350 locuteurs [21]. 17,2 % de la population de l'Ille-et-Vilaine comprennent le gallo, soit environ 146 300 personnes. Sur 100 personnes parlant le gallo, 43,2 % sont en Ille-et-Vilaine. Sur 100 personnes comprenant le gallo en Ille-et-Vilaine, 55 % sont locuteurs et 45 % locuteurs...

    Langue bretonne

    Selon les effectifs pondérés que fournit l’enquête Étude de l’histoire familiale[22] menée par l’INSEE en 1999, plus de 8 500 bretonnants de plus de 18 ans résident en Ille-et-Vilaine. À cela, il faut ajouter les effectifs des écoles bilingues Diwanqui se montent à plus de 1 200 à la rentrée 2013, ou encore les élèves suivant des cours de breton dans les établissements publics du secondaire (plus de 200 en 2002/2003). Plusieurs communes mènent une politique en faveur des langues régionales, n...

    • Rennes
    • 4 mars 1790
  3. Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine is a department found in the west of France in the Brittany region. Its prefecture is Rennes and its population is about 908,000 ( 2006 estimation). It is one of the 83 first French departments made during the French revolution . This short article about a place or feature in France can be made longer.

  4. 15/04/2021 · Ille-et-Vilaine (French pronunciation: [il e vilɛn] ; Breton: Il-ha-Gwilen) is a department of France, located in the region of Brittany in the northwest of the country. Ille-et-Vilaine Department

    • Overview
    • Geography
    • Language
    • History
    • Sights

    Vitré is a commune in the Ille-et-Vilaine department in Brittany in northwestern France. Vitré, a sub-prefecture until 1926, is the seat of a canton of 17,798 inhabitants. It lies on the edge of Brittany, near Normandy, Maine, and Anjou. The town has been designated a ville d'art et d'histoire, a town of artistic and historic significance, by the Ministry of Culture in recognition of its rich cultural inheritance. Vitré is the 37th French city with the most historic buildings and has 14%...

    The city is located on the slopes of the Vilaine river, along an east–west geographic depression which the national railway on the Paris-Rennes route follows. Vitré commune is home to around 28,000 inhabitants spread throughout three cantons: Vitré, La Guerche-de ...

    The local dialect in Vitré is gallo, spoken by some in Upper Brittany. In 2016, 3.9% of children attended bilingual schools in primary education.

    The site of Vitré was occupied in Gallo-Roman times. The name Vitré comes from the Gallo-Roman name "Victor" or "Victrix", after the owner of a farm in the region. The year 1000 marked the formal birth of Vitré, when the duke of Brittany Geoffrey I bestowed feudal powers ...

    In the 15th century, the castle was modified to keep up with developments in artillery design. It was decommissioned from a military post to become a comfortable residence for Jeanne of Laval-Châtillon and her son Anne de Montmorency. At the same time, many half-timbered ...

    Vitré's economy flourished during the Renaissance as much as any city in the Duchy of Brittany. Its peak came in the 16th century when the "Confrérie des Marchands d'Outre-Mer" - merchant venturers - sold the hemp produced locally throughout Europe. The merchants built ...

    The heritage of the town of Vitré is a tremendous wealth. This is one of the cities of Brittany that has best preserved its original appearance with its houses with porch or timber-framed, its ramparts, its religious heritage, old streets, etc. Vitré is a perfect example of a town of 500 years ago.

  1. Anuncios
    relacionados con: Ille-et-Vilaine wikipedia
  2. 100,000+ usuarios visitaron peoplelooker.com el mes pasado

    Explore Ille's Public Records, Phone, Address, Social Media & More. Look Up Any Name. Explore Ille's 1. Phone Number 2. Address 3. Email & More. Lookup Any Name - Try Today!

  3. 100,000+ usuarios visitaron search.alot.com el mes pasado

    Search for Domo Wikipedia info. Research & compare results on Alot.com online today. Find all the information you need for Domo Wikipedia online on Alot.com. Search now!