Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 638.000 resultados de búsqueda
  1. Robert Taylor (born Spangler Arlington Brugh; August 5, 1911 – June 8, 1969) was an American film and television actor and singer who was one of the most popular leading men of his time. Taylor began his career in films in 1934 when he signed with Metro-Goldwyn-Mayer.

  2. Robert Taylor (August 5, 1911 – June 8, 1969), was an American actor . Born Spangler Arlington Brugh in Filley, Nebraska, U.S.. Robert Taylor was one of the greatest figures in Hollywood. His career the most diverse roles from war to historical movies as Bataan (1943), Quo vadis (1951). He starred as a corrupt cop in Rogue Cop (1954).

    Year
    Movie
    Role
    1934
    Lloyd Burmeister
    1934
    The Spectacle Maker
    (uncredited)
    1934
    Arthur White
    1934
    Bill Renton
    • actor
    • August 5, 1911, Filley, Nebraska, U.S.
    • American
    • June 8, 1969, Santa Monica, California, U.S.
  3. Robert Taylor (nacido Spangler Arlington Brugh; 5 de agosto de 1911 - 8 de junio de 1969) fue un actor y cantante de cine y televisión estadounidense que fue uno de los protagonistas más populares de su tiempo. Taylor comenzó su carrera en el cine en 1934 cuando firmó con Metro-Goldwyn-Mayer.

  4. Robert Taylor (animator) (1944–2014), American animator; directed The Nine Lives of Fritz the Cat, TaleSpin and Heidi's Song. Robert Taylor (artist) (born 1951), painter from Oklahoma. Robert Taylor (Australian actor) (born 1963), Australian actor, Agent Jones in The Matrix. Bob Taylor (DJ, producer), Romanian disc jockey.

    • Biographie
    • Filmographie
    • Notes et Références
    • Voir aussi

    Carrière

    Robert Taylor fait ses débuts au cinéma en 1934. Son élégance naturelle, sa chevelure sombre et ses yeux bleus font immédiatement de lui un bourreau des cœurs, au point qu'il est surnommé « l'homme au profil parfait ». Un de ses premiers films importants fut Le Roman de Marguerite Gautier (Camille, 1936), où il donne la réplique à Greta Garbo. Vers la fin de sa vie, il tourne beaucoup pour la télévision, notamment dans la série policière de 1959, The Detectives Starring Robert Taylor (en). Il...

    Politique

    En octobre 1947, Robert Taylor est appelé à témoigner devant le House Un-American Activities Committee (Commission des activités anti-américaines). Il déclara qu'il avait joué dans Âmes russes en dépit de ses convictions[1]. Il alla jusqu'à affirmer que le script de Richard Collins et Paul Jarrico, ainsi qu'une chanson du film écrite par Yip Harburg, étaient pro-communistes[réf. nécessaire]. Il fournit également un témoignage à charge contre l'acteur Howard Da Silva, déclarant que même s'il n...

    Vie privée

    Robert Taylor a eu pour première épouse l'actrice Barbara Stanwyck, avec laquelle il partageait un ranch et une grande maison à Brentwood (Los Angeles). Ce ranch est encore connu comme l'« ancien ranch de Robert Taylor. » Taylor et Stanwyck formaient un des couples les plus en vue d'Hollywood, et ils avaient pour amis un autre couple de stars, celui de Clark Gable et Carole Lombard. Ce mariage dura, avec des hauts et des bas, de 1939 à 1951. Robert Taylor eut aussi des aventures avec Ava Gard...

    Télévision

    1. 1963 : The Dick Powell Show(série) 2. 1967 : Hondo and the Apaches: Gallagher

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Robert Taylor (actor) » (voir la liste des auteurs).

    Bibliographie

    1. Alexander, Linda J. Reluctant Witness; Robert Taylor, Hollywood and Communism. Caroline du Nord, Tease Publishing, 2008. (ISBN 978-1-934678-64-0) 2. Imwold, Denise, Andrew Brettell, Heather von Rohr et Warren Hsu Leonard. Cut!: Hollywood Murders, Accidents, and Other Tragedies. Hauppauge New York: Barrons Educational Series, 2005. (ISBN 0-7641-5858-9). 3. Quirk, Lawrence J. The Films of Robert Taylor. New York: Lyle Stuart, 1979. (ISBN 978-0-8065-0495-7). 4. Ross, Steven J. Movies and Amer...

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. International Standard Name Identifier 1.3. Bibliothèque nationale de France (données) 1.4. Système universitaire de documentation 1.5. Bibliothèque du Congrès 1.6. Gemeinsame Normdatei 1.7. Bibliothèque nationale d’Espagne 1.8. Bibliothèque royale des Pays-Bas 1.9. Bibliothèque nationale tchèque 1.10. WorldCat Id 1.11. WorldCat 2. Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : 2.1. American National Bi...