Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 139.000 resultados de búsqueda
  1. Anuncios
    relacionados con: Agnes Keith
  2. 100,000+ usuarios visitaron mylife.com el mes pasado

    Report includes: Contact Info, Address, Photos, Court Records & Reviews

  1. Agnes Keith, Countess of Moray From Wikipedia, the free encyclopedia Agnes Keith, Countess of Moray (c. 1540 – 16 July 1588) was a Scottish noblewoman. She was the wife of James Stewart, 1st Earl of Moray, regent of Scotland and the illegitimate half-brother of Mary, Queen of Scots, making her a sister-in-law of the Scottish queen.

  2. Agnes Newton Keith (July 4, 1901 – March 30, 1982) was an American author best known for her three autobiographical accounts of life in North Borneo (now Sabah) before, during, and after World War II.

  3. Agnes Keith Agnes Keith (July 4, 1901 – March 30, 1982) was born in Illinois, USA. Prior to sailing for Borneo, she married to Henry Keith, known as Harry in 1934. Harry was Conservator of Forests and Director of Agriculture for the government of North Borneo under the Chartered Company and was also Honorary Curator of the State Museum.

  4. Agnes Keith was born in 1901 in Illinois but grew up in Hollywood long before "Tinsel Town" became what it is today. In 1934 she married Henry ("Harry") George Keith, an Englishman whom she had first met as a childhood friend of her brother.

    • (884)
    • March 30, 1982
    • July 4, 1901
  5. 06/07/2021 · Agnes Keith was a famous American author whose books about her life in Sabah became bestsellers. (Pinterest pic) Given her husband’s important role as the company’s Agriculture Director, Agnes...

  6. 21/05/2020 · Agnes Keith, Countess of Moray (c. 1540 – 16 July 1588) was a Scottish noblewoman having been the eldest daughter of William Keith, 4th Earl Marischal and Margaret Keith.

    • July 14, 1530
    • Famille
    • Premier Mariage
    • Second Mariage et Excommunication
    • Mort et Postérité
    • Notes et Références
    • Liens Externes

    Lady Agnès Keith[2],[3] est née au château de Dunnottar, en Écosse, vers 1540. Elle est la fille aînée de William Keith, 4e comte Marischal et de Margaret Keith[4]. Ses grands-parents paternels sont Robert Keith et Elizabeth Douglas, et ses grands-parents maternels sont William Keith et Janet Gray. Agnès est une descendante du roi Jacques Ier d'Écosse et de son épouse Jeanne Beaufort, l'arrière-petite-fille du roi Édouard III d'Angleterre. Elle a deux frères, William Keith (décédé en 1580), et Robert Keith, 1er Lord Altrie (décédé en 1596), et six sœurs cadettes : Élisabeth, épouse de Sir Alexander Irvine de Drum, Alison, épouse d'Alexander, Lord Salton, Marie, épouse de Sir John Campbell de Calder, Béatrice, épouse de John Allardice d'Allardice, Janet, épouse de James Crichton de Frendraght et Margaret, épouse de Sir John Kennedy de Balquhan[5]. Sa tante est Élisabeth Keith, épouse de George Gordon, 4e comte de Huntly, qui mena une rébellion infructueuse contre la reine Marie Ire d...

    À la cathédrale Saint-Gilles d’Édimbourg ou à Holyrood le 8 février 1561/2[9], Agnès épouse James Stuart, demi-frère illégitime et conseiller en chef de la reine Marie, qui avait été créé comte de Mar le jour précédent. La cérémonie, à laquelle assista toute la noblesse, était magnifique et John Knox avait prêché le sermon[10]. Le somptueux mariage a été suivi de trois jours de festivités et de banquets au palais de Holyrood, dont la frivolité a été par la suite dénoncée par Knox par ces mots : "la vanité utilisée à cet égard a offensé beaucoup de pieux"[11]. La reine Marie a fait grand cas de la nouvelle Lady Mar et la considérait comme un membre proche de sa famille[12]. Éduquée, Agnès a été décrite par l'auteure Antonia Fraser comme ayant "une véritable intelligence et un véritable esprit"[13]. Keith M. Brown, professeur d'histoire écossaise à l'Université de St. Andrews, l'a décrite comme étant "intelligente, avide, avec un caractère d'acier"[14]. Agnès et son mari ont eu trois...

    Entre le 13 janvier 1571 et le 26 février 1572, Agnès devient la seconde épouse de Colin Campbell, fils d'Archibald Campbell, 4e comte d'Argyll et de Margaret Graham, et héritier présomptif du comté d'Argyll, avec qui elle eut trois autres enfants[6],[28]: 1. Colin Campbell de Lundie (décédé avant le 15 mai 1619), épouse Marie Campbell, avec qui il eut un enfant. 2. Jane Campbell, mariée à Donald Campbell. 3. Archibald Campbell, 7e comte d'Argyll (1575-1638), épouse d'abord Agnès Douglas avec qui il eut trois enfants, dont Archibald Campbell, 1er marquis d'Argyll; il épouse ensuite Anne Cornwallis. Agnès est excommuniée par l'Église d'Écosse le 25 avril 1573 pour son influence et son manque de soumission à son mari[7]. Il aurait en effet été "très conseillé par Agnès"[24]. Dans un autre document, il est rapporté que Colin était "trop conduit par son épouse"[29]. Son deuxième mari a quant à lui affirmé qu'il était « bien conseillé par sa femme » et elle était considérée comme « une p...

    Agnès meurt le 16 juillet 1588 à Édimbourg[40]. Elle est inhumée dans la cathédrale Saint-Gilles auprès de son premier mari[41]. La tombe est située dans l'allée Saint-Antoine et a été sculptée par John Roytell et Murdoch Walker. Son testament a été homologué le 9 août 1591[6].

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Agnes Keith, Countess of Moray » (voir la liste des auteurs).

    Cosmo, Innes, éd., The Book of the Thanes of Cawdor, Spalding Club, Édimbourg (1859)[archive]de nombreuses références à Agnès comme la «Comtesse d'Argyle».

  1. Anuncios
    relacionados con: Agnes Keith
  2. 100,000+ usuarios visitaron mylife.com el mes pasado

    Report includes: Contact Info, Address, Photos, Court Records & Reviews