Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 43 resultados de búsqueda

  1. Biron : duché-pairie en 1598 érigé sur la localité de Biron (département de la Dordogne, province du Périgord) pour le maréchal Charles de Gontaut (1562-1602). Titre éteint en 1793 avec le 8 e duc Armand-Louis de Gontaut (1747-1793), aussi duc de Lauzun.

  2. Contents move to sidebar hide Début 1 Description 2 Historique Afficher / masquer la sous-section Historique 2.1 Création 2.2 Attentat de juin 1978 2.3 Sommet de Versailles de 1982 3 Œuvres Afficher / masquer la sous-section Œuvres 3.1 Plan 3.2 Bustes 3.3 Tableaux 4 Références 5 Bibliographie Afficher / masquer la sous-section Bibliographie 5.1 Articles connexes Basculer la table des ...

  3. Le titre de duc d'Orléans est un titre féodal initialement créé en 1344 par le roi Philippe VI de France pour son second fils, Philippe. Le titre pouvait être transmis par son titulaire à sa descendance ; lorsque le titre devenait disponible (c'est-à-dire, lorsque son titulaire ne laissait pas d'enfant), le duché d'Orléans était traditionnellement donné en apanage à un fils cadet ...

  4. Le dernier duc, Charles le Téméraire, trouve finalement la mort à la bataille de Nancy en 1477. Au terme de la guerre de Succession de Bourgogne , les Pays-Bas, transmissibles par les femmes, passent à Marie de Bourgogne , héritière du Téméraire, d'où ils passeront à la maison d'Autriche avec Charles Quint .

  5. Henri, duc de Bordeaux, est le petit-neveu du roi de France Louis XVIII. À sa naissance, il est troisième dans l'ordre de succession après son grand-père, le comte d'Artois — futur Charles X (veuf de la princesse Marie-Thérèse de Savoie) et son oncle Louis-Antoine, duc d'Angoulême.

  6. Jacques-Victor-Albert, 4th duc de Broglie (French: [albɛʁ də bʁɔj, - bʁœj]; 13 June 1821 – 19 January 1901) was a French monarchist politician, diplomat and writer (of historical works and translations).

  7. Charles de Gontaut, baron de Biron, qui prétend également à ce mariage, le provoque en duel. D'après le mémoire de L'Étoile , contemporain des faits, il est tué avec ses deux seconds, Charles de Madaillan d'Estissac (fils de Louis d'Estissac ) et le sieur d'Abadie de La Bastie, par Charles de Gontaut, Bertrand de Pierre-Buffière et le marquis de Montpezat, dans une rencontre déloyale ...