Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 41 resultados de búsqueda

  1. Louis-Henri de Pardaillan de Gondrin, marquis de Montespan et d'Antin, seigneur d'Épernon, est un gentilhomme français né en 1640 et mort le 1 er décembre 1691 [1] (l'année 1691 est aussi citée [2]).

  2. La pairie de France est composée des grands officiers, vassaux directs de la couronne de France, ayant le titre de pair de France.Ils représentent les électeurs primitifs à la royauté à l'époque où la primogéniture n'est pas de règle, et assurent la dévolution de la couronne selon les lois fondamentales du royaume, ainsi que le choix de la régence en cas de minorité.

  3. Louis-Philippe d’Orléans, duc de Chartres, puis duc d’Orléans (1785-1790), dit Philippe d'Orléans puis Philippe Égalité après 1792, est un prince du sang français né au château de Saint-Cloud le 13 avril 1747 et mort guillotiné à Paris le 6 novembre 1793.

  4. En février 1663, elle épouse Louis Henri de Pardaillan de Gondrin, marquis de Montespan (1640-1691), dont elle a Marie-Christine de Gondrin de Montespan (1663-1675) et Louis Antoine de Pardaillan de Gondrin, marquis puis duc d'Antin (1665-1736). Très introduite dans les salons littéraires du quartier du Marais, elle séduit par ses bons mots.

  5. Henri-Marie de Montmorency-Laval, Obispo de Saint-Pol-de-Léon y Obispo de La Rochelle en el siglo XVII. 10. Louis-Joseph de Montmorency-Laval , Príncipe del Sacro Imperio Romano Germánico, Obispo de Metz, Obispo de Orléans , Cardenal y Príncipe de la Santa Iglesia Católica, Gran Capellán de Francia en 1789, al momento de la Revolución Francesa.

  6. La pairie de France est composée des grands officiers, vassaux directs de la couronne de France, ayant le titre de pair de France.Ils représentent les électeurs primitifs à la royauté à l'époque où la primogéniture n'est pas de règle, et assurent la dévolution de la couronne selon les lois fondamentales du royaume, ainsi que le choix de la régence en cas de minorité.

  7. Mais rien ne fut décidé, Roger de Pardaillan de Gondrin avait quitté le pays et s'était caché [157]. En 1679, Charles Fleury, écuyer, bourgeois de Paris, gentilhomme ordinaire de la Maison du Roi, est sieur de Fontenay en Brie. Il a pour épouse dame Marie de Brassy et pour fils Henri Tancrède [158].