Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 40 resultados de búsqueda

  1. Madame de Maintenon, née Françoise d'Aubigné ou, plus rarement, d'Aubigny [1], née le 27 novembre 1635 à Niort et morte le 15 avril 1719 à la Maison royale de Saint-Louis à Saint-Cyr, est une dame française des XVII e et XVIII e siècles qui fut l'épouse puis la veuve de Paul Scarron.

  2. Madame de Maintenon heeft vermoedelijk grote invloed op de politiek van de koning gehad. Ze kreeg gedaan dat de koning zijn bastaardkinderen (die zij had grootgebracht) in rang verhief boven de hertogen, en verwierf voor een van hen, Lodewijk August van Bourbon , hertog van Maine, belangrijke benoemingen in Lodewijks testament, waardoor de positie van de latere regent, de hertog van Orléans ...

  3. Françoise d'Aubigné (27 November 1635 – 15 April 1719), known first as Madame Scarron and subsequently as Madame de Maintenon (French: [madam də mɛ̃t(ə)nɔ̃] ), was a French noblewoman who secretly married King Louis XIV.

  4. Jardin à la Française du Château de Maintenon; L'aqueduc de Vauban; Les personnages. Madame de Maintenon; Françoise Amable d’Aubigné; Paul de Noailles et Alicia Rochechouart Mortemart; Louis XIV; André le Nôtre; Madame de Montespan

  5. Madame de Maintenon apprécie beaucoup madame Guyon [52]. Louis XIV marque sa confiance à Fénelon [ 54 ] en le nommant le 16 août 1689 précepteur de son petit-fils, le duc de Bourgogne ; et le 25 août 1690 précepteur d'un autre de ses petits-fils, le duc d'Anjou [ 45 ] .

  6. Madame de Maintenon e due figli di Madame de Montespan. La vedova Scarron riapparve alla corte nel 1674 dopo la legittimazione dei figli naturali del re, ma, nel suo ruolo di governante, dovette affrontare crescenti problemi d'incompatibilità con la capricciosa Madame de Montespan, cosicché chiese di poter rinunciare all'incarico, minacciando perfino di farsi suora.

  7. Madame de Montespan est alors accusée par plusieurs prisonniers d'avoir donné au roi à son insu des aphrodisiaques, d'avoir fait dire des messes noires accompagnées de sacrifices d'enfants, et d'avoir cherché la mort du roi et de la nouvelle favorite (sur ce dernier point, on sait maintenant que M lle de Fontanges est morte d'une éclampsie, malgré des tentatives d'assassinat qui ...