Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 44 resultados de búsqueda

  1. Achat de billets et places de spectacles, théâtre, humour, concerts ou loisirs partout en France. Réservation avec plan de salle interactif, e-billet.

  2. Claude de Vin des Œillets, dite Mademoiselle des Œillets, née en Provence vers 1637 et morte à Paris le 18 (ou le 12) mai 1687, est une dame de compagnie de Madame de Montespan et l'une des maîtresses du roi Louis XIV. Son nom fut cité dans l'affaire des poisons, sans qu'elle soit réellement inquiétée.

  3. Louis-Henri de Pardaillan de Gondrin, marquis de Montespan et d'Antin, seigneur d'Épernon, est un gentilhomme français né en 1640 et mort le 1 er décembre 1691 [1] (l'année 1691 est aussi citée [2]). Marié à Madame de Montespan, il est aussi un « chevalier d'honneur » de Madame, duchesse d’Orléans [3].

  4. Cependant, Madame de la Fayette, amie de la princesse, affirme dans son Histoire de Madame Henriette d'Angleterre que celle-ci s'était plainte pendant plusieurs jours avant sa mort « d'un mal de côté, et d'une douleur dans l'estomac à laquelle elle était sujette » ; elle précise également lui avoir trouvé mauvaise mine [5].

  5. Alla fine del 1749 la Pompadour si trasferì in un nuovo appartamento, al piano terra del Castello di Versailles, sotto quello reale, con il quale comunicava mediante una scala a chiocciola: già appartenuto a Madame de Montespan, ella riuscì a sottrarlo in tempo ai propositi delle figlie del re, che intendevano abitarlo, e sfrattando il duca de Penthièvre e sua moglie.

  6. Geschichte. Charles Boucher d’Orsay hatte ab 1705 weiter flussaufwärts, ausgehend von der 1685 bis 1689 durch Jacques IV.Gabriel nach Plänen von Jules Hardouin-Mansart erbauten Pont Royal, den Bau eines ersten Straßenabschnitts in Richtung Westen vorantreiben lassen, der erst in den Jahren um 1800 bis zur Pont de la Concorde vollendet war.

  7. The Hall of Mirrors, King’s Grand Apartments, Museum of the History of France, explore the Château de Versailles, its gardens, the Grand Trianon and Marie-Antoinette’s domain.