Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 18.600.000 resultados de búsqueda

  1. Ignazio Cassis ( Sessa, cantón del Tesino, Suiza, 13 de abril de 1961) es un político suizo, miembro del Partido Liberal Radical Suizo. Miembro del Consejo Federal de Suiza desde el 1 de noviembre de 2017, se encarga del Departamento Federal de Asuntos Exteriores . Índice 1 Biografía 2 Consejo Federal 3 Referencias 4 Enlaces externos

  2. Ignazio Daniele Giovanni Cassis is a Swiss physician and politician who has served as President of the Swiss Confederation since 1 January 2022. A member of FDP. The Liberals, he has been a Member of the Swiss Federal Council since 1 November 2017. Cassis was elected to the Federal Council on 20 September 2017 following the resignation of Didier Burkhalter. He has headed the Federal Department of Foreign Affairs since he took office. On 8 December 2021, Cassis was elected ...

    • Leben
    • Politik
    • Weblinks
    • Einzelnachweise

    Ignazio Cassis’ Grosseltern väterlicherseits waren vom grenznahen Luino (Italien) in die Tessiner Nachbargemeinde Sessa eingewandert. Der Vater Luigi Daniele (Gino) Cassis war zuerst Bauer, bevor er für eine Versicherung arbeitete, seine Mutter Mariarosa kümmerte sich um den Haushalt. Bei seiner Geburt hatte Ignazio Cassis die italienische Staatsan...

    Cassis war von 2004 bis 2014 Gemeinderat in Collina d’Oro. Im Juni 2007 rutschte er in den Nationalrat nach als Nachfolger von Laura Sadis, die in die Tessiner Regierung gewählt wurde. Als Nationalrat war er unter anderem Mitglied der Kommission für Soziale Sicherheit und Gesundheit. Bei den eidgenössischen Wahlen 2011 und 2015 schaffte er die Wied...

    ↑ Bilanz.1. Oktober 2017, S. 36.
    ↑ a b c Henry Habegger: Bundesrat Cassis: Archivdokumente enthüllen Details zu seiner Einbürgerung. In: aargauerzeitung.ch. 9. Februar 2019,abgerufen am 10. Februar 2019.
    ↑ Oliver Hämmig: Zwischen zwei Kulturen: Spannungen, Konflikte und ihre Bewältigung bei der zweiten Ausländergeneration. Springer-Verlag, 2013, ISBN 978-3-663-11932-6, S.28 (google.ch[abgerufen am...
    ↑ Markus Häfliger: Cassis gibt italienischen Pass zurück. In: Tages-Anzeiger.Abgerufen am 26. August 2017.
  3. Ignazio Cassis. Partei: FDP.Die Liberalen (FDP) Geboren: 13.04.1961. Heimatort: Sessa. Kanton: Tessin (TI) Gewählt: 20.09.2017. Nachfolger von Bundesrat: Didier Burkhalter.

    • Biographie
    • Parcours Politique
    • Conseil Fédéral
    • Annexes

    Ignazio Daniele Giovanni Cassis naît le 13 avril 1961 dans le village de Sessa, sur les hauts du lac de Lugano. Italien de naissance, il est naturalisé en 1976, à l'âge de 15 ans[1]. Il est originaire de Sessa et d'une autre commune tessinoise, Biasca[2]. Il grandit à Sessa avec ses trois sœurs. À l'âge de 13 ans, à la suite d'un accident, il perd ...

    Il est membre du conseil communal (législatif) de Collina d'Oro d'avril 2004 à avril 2014[2]. Candidat au Conseil national lors des élections fédérales de 2003, il arrive en quatrième position de la liste du PLR et n'est pas élu. Le 4 juin 2007, il succède néanmoins à Laura Sadis au Conseil national comme représentant du canton du Tessin après l'él...

    Contexte et chronologie

    Le 14 juin 2017, à la suite de l’annonce par Didier Burkhalter de sa démission (qui constituait une surprise[24]) pour le 31 octobre de la même année, Cassis est pressenti comme un successeur probable, du fait des règles de la « formule magique » et de la représentativité linguistique du Conseil fédéral. La première règle, informelle, vise à faire respecter une composition du Conseil fédéral qui reflète l’équilibre partisan du pays: ainsi, le PLR a le droit à deux représentants, et Burkhalter...

    Positions et arguments en faveur et défaveur de sa candidature

    Cassis est mis en avant notamment pour sa parfaite maîtrise de l’allemand et du français, sa longue expérience politique (chef du groupe libéral-radical aux chambres), ainsi que pour sa connaissance des questions de santé, vues comme un enjeu politique majeur[30]. Moret et Maudet auraient le désavantage de n'être pas tessinois, ainsi que, pour la première, une faible expérience des exécutifs et, pour le second, un manque d'expérience ainsi qu'un faible réseau au niveau fédéral[31]. Sa ligne s...

    Controverse sur la double-nationalité

    Ignazio Cassis renonce à sa nationalité italienne au cours de la campagne. Le candidat Pierre Maudet, également double national, ne renonce pas à sa nationalité française mais se déclare prêt à y renoncer de façon temporaire en cas d’élection si le gouvernement le juge nécessaire[36]. Cette action de Cassis, très médiatisée, fait suite notamment aux remarques de l’UDC avançant une incompatibilité de la double nationalité avec la fonction très exposée de conseiller fédéral[37]. Cassis affirme...

    Bibliographie

    1. Michel Guillaume, « Ignazio Cassis, un conseiller fédéral hors normes », Le Temps,‎ 14 juin 2018 (lire en ligne[archive]). 2. (de) Dennis Bühler, « Die Schadensbilanz », Republik,‎ 3 décembre 2019 (lire en ligne[archive]).

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. Système universitaire de documentation 1.3. Gemeinsame Normdatei 1.4. Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale 1.5. Bibliothèque apostolique vaticane 1.6. WorldCat 2. Ressources relatives à la vie publique : 2.1. Documents diplomatiques suisses 1848-1975 2.2. Parlement suisse 3. Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : 3.1. Base de données des élites suisses[archive] 3.2. Brockhaus Enzyklopä...

  4. Ignazio Cassis (FDP), elected by the United Federal Assembly on 20 September 2017, took up his post as head of the Federal Department of Foreign Affairs (FDFA) on 1 November 2017. For two years prior to his election to the Federal Council, Mr Cassis was president of the parliamentary group of the FDP.The Liberals, of which he was a member since his election to the National Council in 2007.