Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 7.090.000 resultados de búsqueda

  1. Émile Loubet ( Marsanne, Drôme, 30 de diciembre de 1838 – Montélimar, Drôme, 20 de diciembre de 1929) fue un político y estadista francés, séptimo presidente de la República francesa (18 de febrero de 1899 – 18 de febrero de 1906) durante la Tercera República . Índice 1 Biografía 1.1 Primeros años 1.2 Carrera política

  2. Émile François Loubet ( French: [emil lubɛ]; 30 December 1838 – 20 December 1929) was the 45th Prime Minister of France from February to December 1892 and later President of France from 1899 to 1906. Trained in law, he became mayor of Montélimar, where he was noted as a forceful orator.

  3. Émile Loubet, (born Dec. 31, 1838, Marsanne, Fr.—died Dec. 20, 1929, Montélimar), statesman and seventh president of the French Third Republic, who contributed to the break between the French government and the Vatican (1905) and to improved relations with Great Britain.

    • Biographie
    • Détail Des Mandats et Fonctions
    • Décorations
    • Notes et Références
    • Voir aussi

    Famille

    Né le 30 décembre 1838[Note 1], Émile François Loubet est le fils cadet d'Augustin Loubet[Note 2] (1808-1882) et de Marie-Marguerite Nicolet (1812-1905), d'une famille de cultivateurs et d'édiles de la Drôme. Le père du futur président est maire de Marsanne pendant 26 ans[C 1]. Il a un frère aîné, Joseph-Auguste (1837-1916), médecin, et une sœur, Félicie (morte en 1892). Le 18 août 1869, à Montélimar, il épouse Marie-Louise Picard(1843-1925) qui lui donnera quatre enfants : Marguerite, Denis,...

    Débuts en politique

    Républicain modéré, il fait la connaissance de Léon Gambetta pendant ses études de droit. Il entre en politique en intégrant le conseil municipal de Grignan en décembre 1868[C 3]. Après avoir été élu conseiller général de Montélimar le 18 juin 1870 puis maire le 29 septembre (mandat qu'il garde jusqu'à son élection de Président de la République)[C 2], il est élu député de la Drôme le 20 février 1876. Il siège à gauche de l'hémicycle de la Chambre des députés à partir du 20 février 1876[C 3]....

    Parlementaire

    Émile Loubet fait la plus grande part de sa longue carrière politique au Sénat. Il y est élu en janvier 1885 et devient rapidement un acteur majeur de la gauche républicaine. À la Chambre haute, il s’inscrit au groupe de la gauche républicaine. Élu secrétaire en janvier 1887, il est rapporteur général du budget, à la commission des finances, lorsque, dans le premier ministère constitué après l’élection du président de la République Sadi Carnot, dans le cabinet de Pierre Tirard, il est chargé...

    À la présidence de la République

    1. 18 février 1899 - 18 février 1906 : président de la République française

    Au gouvernement

    1. 12 décembre 1887 - 3 avril 1888 : ministre des Travaux Publics dans le gouvernement Tirard 2. 27 février 1892 - 6 décembre 1892: président du Conseil, ministre de l'Intérieur 3. 6 décembre 1892 - 11 janvier 1893 : ministre de l'Intérieur du gouvernement Ribot

    Au Parlement

    1. 1876 - 1885 : député de la Drôme 2. 1885 - 1899 : sénateurde la Drôme 3. 1896 - 1899 : président du Sénat

    Grand-croix de la Légion d'honneur en 1899 et grand maître de l'ordrede 1899 à 1906 en tant que président de la République.
    Chevalier de l'ordre de l'Annonciade en 1901. Italie
    Chevalier de l’ordre de Saint-André en 1901. Empire russe
    Chevalier de l'ordre de la Toison d'or en 1902. Royaume d'Espagne

    Références

    1. Thierry Cornillet, Émile Loubet ou La modération au pouvoir, Lyon, Les Grilles d'or, coll. « Pages d'histoire », 2008, 284 p. (ISBN 978-2-917886-04-5, BNF 41489251).

    Articles connexes

    1. Liste des maires de Montélimar 2. Liste des députés de la Drôme 3. Liste des sénateurs de la Drôme 4. Liste des chefs du gouvernement français 5. Liste des ministres français de l'Intérieur 6. Liste des présidents de la République française 7. Liste des présidents du Sénat français et des chambres assimilées 8. Marius Chambon, qui a peint un portrait d’Émile Loubet

    Sources

    Les papiers personnels d'Émile Loubet sont conservés aux Archives nationales sous la cote 473AP (« Répertoire des Archives nationales », sur www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr (consulté le 23 novembre 2016).

    Bibliographie

    1. Thierry Cornillet, Émile Loubet ou La modération au pouvoir, Lyon, Les Grilles d'or, coll. « Pages d'histoire », 2008, 284 p. (ISBN 978-2-917886-04-5, BNF 41489251). 2. Coll., Le Président Émile Loubet, Grenoble, Gratier, coll. « Le Dauphiné historique », 1900, 253 p. (BNF 37266477) Le Président Émile Loubet sur Gallica. 3. Abel Combarieu, Sept ans à l’Élysée avec le président Loubet : de l'affaire Dreyfus à la conférence d'Algésiras, 1899-1906, Paris, Hachette, 1932 (BNF 35770072). 4. Jea...

    • Biografie
    • Weblinks
    • Fußnoten

    Nach dem Studium der Rechtswissenschaft und lokal- und regionalpolitischen Funktionen in Montélimar, dessen Bürgermeister er auch war, saß Loubet, der einer wohlhabenden Bauernfamilie entstammte, 1876 bis 1885 als republikanischer Abgeordneter des Départements Drômein der französischen Deputiertenkammer. 1887 wurde er erstmals Regierungsmitglied al...

    Zeitungsartikel über Émile Loubet in der Pressemappe 20. Jahrhundert der ZBW – Leibniz-Informationszentrum Wirtschaft

    ↑ Louis Begley: Der Fall Dreyfus: Teufelsinsel, Guantánamo, Alptraum der Geschichte.Frankfurt 2009, S. 183.

  4. ast.wikipedia.org › wiki › Émile_LoubetÉmile Loubet - Wikipedia

    Émile Loubet ( 31 d'avientu de 1838 , Marsanne – 20 d'avientu de 1929 , Montélimar) foi un políticu y estadista francés, séptimu presidente de la República francesa (18 de febreru de 1899 – 18 de febreru de 1906) mientres la Tercer República . Conteníu 1 Biografía 1.1 Primeros años 1.2 Carrera política 1.3 Presidente de la República Francesa