Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 638.000 resultados de búsqueda
  1. Anuncios
    relacionados con: Alphonse Juin
  2. 100,000+ usuarios visitaron peoplelooker.com el mes pasado

    Explore Alphonse's Public Records, Phone, Address, Social Media & More. Look Up Any Name. Explore Alphonse's 1. Phone Number 2. Address 3. Email & More. Lookup Any Name - Try Today!

  3. 1 millón+ usuarios visitaron ebay.com el mes pasado

    Over 80% New & Buy It Now; This Is The New eBay. Find Great Deals Now! But Did You Check eBay? Check Out Alphonse On eBay.

  4. 100,000+ usuarios visitaron mylife.com el mes pasado

    Report includes: Contact Info, Address, Photos, Court Records & Reviews

  1. Alphonse Juin se graduó en la Academia Militar de Saint-Cyr como uno de los alumnos más aventajados, consiguiendo el primer puesto de la graduación de 1912. Allí conoció a Charles De Gaulle, con quien acabaría trabando una gran amistad. Poco después de la graduación, en 1914 Juin fue destinado al protectorado de Marruecos.

  2. Alphonse Juin was born at Bône (now Annaba) in French Algeria on 16 December 1888, the only son of Victor Pierre Juin, a soldier who became a gendarme after 15 years of military service, mostly in Algeria, and his wife Précieuse Salini, the daughter of another soldier and who had become a gendarme.

    • Pierre Juin
    • 1912 – 1962
    • Début de Carrière
    • La Seconde Guerre Mondiale
    • Juin Dans l'après-guerre
    • Carrière Militaire
    • Distinctions
    • Décorations Françaises
    • Décorations étrangères
    • Hommages
    • Publications
    • Bibliographie de Base

    Alphonse Pierre Juin est né le 16 décembre 1888 à Sainte-Anne dans la commune de Bône (département de Constantine), chez son grand-père maternel Pascal Salini[4]. Fils de Victor Pierre Juin (gendarme) et de Précieuse Salini (sans profession), il poursuit ses études au grand lycée d'Alger. Il sort major de la promotion de Fès de Saint-Cyr en 1912, promotion dont faisait partie Charles de Gaulle[5]. Juin sera d'ailleurs le seul à tutoyer le général de Gaulle, lorsqu'il sera devenu président de la République. Sous-lieutenant, Alphonse Juin est affecté au protectorat français du Maroc où, jusqu'en 1914, il participe aux opérations de pacification[5]. Lors de la Première Guerre mondiale, le lieutenant Juin participe, avec les troupes marocaines, au sein de la brigade marocaine du général Ditte[6], aux combats de la Marne, en septembre 1914[5]. Grièvement blessé en Champagne, en mars 1915, il perd définitivement l'usage de son bras droit (c'est pourquoi il saluait de la main gauche)[5]. I...

    La campagne de France et la captivité

    Promu général de brigade, le 26 décembre 1938, il est affecté à l'état-major du théâtre d'opérations d'Afrique du Nord. Cette affectation ne lui plait guère. L'inaction à Alger lui pesant, il demande à recevoir un commandement sur le front français. Il se voit confier le commandement de la 15e division d’infanterie motorisée, une des meilleures unités de l'armée.[9] Couvrant la retraite sur Dunkerque, cette unité est encerclée dans la poche de Lille et combat avec le groupement du général Mol...

    L'Armée de Vichy

    À la suite des accords de Paris négociés par Darlan avec l'Allemagne, il est libéré le 15 juin 1941 à la demande du gouvernement de Vichy comme d'autres officiers réputés pour leur connaissance de l'Afrique[11]. Précisément, il avait été repéré par Charles Huntziger qui l'avait recommandé à Jacques Benoist-Méchin alors secrétaire d'État aux rapports franco-allemands, qui l'inscrit ainsi dans le premier protocole, en tête des 961 officiers dont la France demandait la libération au titre de com...

    La reprise des combats contre l'Allemagne

    Juin donne enfin, le 14 novembre, l'ordre à l'armée de Tunisie repliée sur la frontière algérienne, de faire face aux Allemands, mais son chef, le général Barré, attendra jusqu'au 18 novembre pour reprendre le combat. L'armée de Tunisie renforcée par des éléments alliés allait alors se battre, mais le coût humain pour reconquérir le protectoratallait être très élevé. Juin, sous l'autorité de Darlan, qui s'est autoproclamé haut commissaire de France en Afrique, puis du général Giraud[21], reço...

    Résident général de France au Maroc

    Au printemps 1947, dans la foulée du discours de Tanger du sultan du Maroc Sidi Mohammed, le gouvernement français choisit ce pied-noir d'origine pour remplacer le Résident général Eirik Labonne, qui vient d'être limogé pour faiblesse. Chargé de mettre le sultan au pas, y compris en employant la manière forte, il s'oppose au sultan et au parti nationaliste, notamment en s'appuyant sur Thami El Glaoui, pacha de Marrakech, qu'il laisse marcher vers Rabat à la tête de cavaliers berbères dans un...

    Commandant en chef du secteur Centre-Europe de l'OTAN

    Durant ces années, il est sollicité par les gouvernements successifs qui aimeraient le voir revenir en Europe notamment pour exercer le commandement des forces terrestres de la nouvelle Union occidentale, propositions qu'il refuse. De 1951 à 1956, il est commandant en chef du secteur Centre-Europe de l'Organisation atlantique Nord (OTAN, dont le commandant suprême est le général Eisenhower). En mars 1952, alors qu'il s'est toujours tenu à l'écart de la politique, il critique ouvertement le fo...

    1909-1912 : École militaire de Saint-Cyr(promotion de Fès) ;
    4 avril 1916: capitaine ;

    Alphonse Juin a été élu à l'Académie française le 20 novembre 1952, au fauteuil 4, succédant à Jean Tharaud. Sa réception officielle sous la coupole a lieu le 25 juin 1953. Il était également membre de l'Académie des sciences coloniales et membre de l'Académie de Stanislas[36].

    (dans l'ordre alphabétique des pays) 1. Grand cordon de l'ordre de Léopold(Belgique) 2. Croix de guerreavec 1 palme (Belgique) 3. Commandeur en Chef de la Légion du Mérite(États-Unis) 4. Grand-croix de l'Ordre du Ouissam alaouite(Maroc) 5. Ordre de la Croix de Grunwald 1ère Classe (Pologne) [37] 6. Ordre du Bain(Royaume-Uni) 7. Grand-croix de l'Ordre du Nichan Iftikhar[(Tunisie).

    Le nom du maréchal Juin a été donné à divers éléments du domaine public ou privé : 1. une avenue d’Aix-en-Provence; 2. une avenue d’Ajaccio; 3. un boulevard à Béziers; 4. une avenue de Bois-Guillaume; 5. une avenue à Bordeaux (Cours du Maréchal Juin) ; 6. une avenue à Boulogne-Billancourt; 7. une avenue à Bourg-en-Bresse; 8. une rue à Bourges; 9. une avenue à Cannes; 10. un boulevard de Cagnes-sur-Mer; 11. le monument de l'Armée d'Afrique à Chambéry : le bas-relief en bronze, œuvre de Roland Irolla, y représente le maréchal Juin ; 12. une avenue à Fontenay-le-Comte; 13. une rue d'Haubourdin; 14. un pont de Lyon; 15. un boulevard à Mantes-la-Jolie; 16. un boulevard de Marseille, dans le 4e arrondissement; 17. une avenue de Mont-de-Marsan; 18. une résidence de Montpellier[38]; 19. une avenue à Mulhouse ; 20. une avenue de Nancy; 21. un boulevard à Nantes; 22. un boulevard à Nîmes; 23. une rue à Noisy-le-Grand; 24. une place de Paris, dans le 17e arrondissement, et une statue place d'I...

    Le Maghreb en feu, 1957.
    L'Europe en question, 1958, avec Henri Massis.
    Mémoires, 1959-60.
    Je suis soldat, 1960.

    Mémoires des principaux protagonistes

    1. Alphonse Juin, « Les mémoires du maréchal Juin », Le Figaro, Paris, mars 1949. 2. José Aboulker, « Nous qui avons arrêté le général Juin », La Nef, Paris, no 25, avril 1959. 3. Henri Giraud, Un seul but : la victoire, Alger 1942-1944, Julliard, Paris, 1949.

    Rapports officiels d’époque des acteurs du putsch du 8 novembre 1942, à Alger

    1. Les Cahiers Français, « La part de la Résistance Française dans les évènements d’Afrique du Nord » (Rapports des chefs des groupes de volontaires qui se sont emparés d’Alger le 8 novembre 1942), commissariat à l’Information du Comité national français, Londres, août 1943.

    Ouvrages historiques

    Livre 1. Robert Paxton (trad. Pierre de Longuemar, postface Claude d'Abzac-Epezy), L'armée de Vichy : le corps des officiers français : 1940-1944, Paris, éditions Tallandier, 2004 (1re éd. éd. en anglais 1966), 586 p. (ISBN 978-2-84734-139-3, OCLC 55889673, présentation en ligne[archive]). 2. René Chambe, Le Maréchal Juin, duc du Garigliano, Presses de la Cité ,1968 ; Plon, 1983. 3. René Chambe, L'épopée française d'Italie, 1944, Flammarion, 1952. Préface du Maréchal Juin. (réédité en format...

    • Overview
    • Early years
    • Military career

    Alphonse Pierre Juin 200px Born 16 December 1888 (1888-12-16) Died 27 January 1967 (1967-01-28) (aged 78) Place of birth Bône, Algeria Place of death Paris, France Allegiance France (1912–1940) Vichy France (1941) Free France (1942–45) Years of service 1912–1962 Rank Général d'Armée Commands held 15th Motorized Infantry Division French Expeditionary Corps Battles/wars World War I World War II Awards Marshal of France Grand Croix de la Légion d'honneur Médaille militaire Croix de...

    Juin was born at Bône in French Algeria, and enlisted in the French Army, graduating from the École Spéciale Militaire de Saint-Cyr in 1912.

    World War 1[] In 1914 he was in Morocco, in command of native troops there. Upon the outbreak of World War I, he was sent to the Western Front in France where he was gravely wounded in 1915. As a result of this wound, he lost the use of his right arm. Interwar Period[] After the war, he entered the "école de guerre" and had excellent results. He chose to serve in Africa again, first under the orders of Lyautey, then under those of Pétain and Giraud. He served in the different staffs of ...

  3. Alphonse Juin falleció en París el 22 de enero de 1967. El mariscal Juin fue autor de varias obras, en su mayor parte relacionadas con el final de la presencia francesa en África del Norte, biográficas o sobre moral militar.

  4. 20/10/2021 · Alphonse Juin –. Mariscal de Francia (Bône, hoy Annaba, 1888-París 1967). 1. Ayudante de campo de Lyautey. Mayor de la promoción de Fez, de la que Charles de Gaulle formó parte, dejó Saint-Cyr en 1912 y luchó en Marruecos en una unidad de francotiradores.

  1. Anuncios
    relacionados con: Alphonse Juin
  2. 100,000+ usuarios visitaron peoplelooker.com el mes pasado

    Explore Alphonse's Public Records, Phone, Address, Social Media & More. Look Up Any Name. Explore Alphonse's 1. Phone Number 2. Address 3. Email & More. Lookup Any Name - Try Today!

  3. 1 millón+ usuarios visitaron ebay.com el mes pasado

    Over 80% New & Buy It Now; This Is The New eBay. Find Great Deals Now! But Did You Check eBay? Check Out Alphonse On eBay.

  4. 100,000+ usuarios visitaron mylife.com el mes pasado

    Report includes: Contact Info, Address, Photos, Court Records & Reviews