Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 1.725.163.520 resultados de búsqueda

  1. Une dame de compagnie ou demoiselle de compagnie est l'assistante personnelle d'une reine, d'une princesse ou d'une autre dame de la noblesse. Elle est souvent elle-même noble, mais d'un rang inférieur à celui de la personne qu'elle assiste. Elle n'est pas considérée comme une domestique. Son statut varie selon les époques et les pays. Sommaire

  2. La Dame de compagnie Lire Modifier Modifier le code Voir l’historique La Dame de compagnie est un film muet français réalisé par Louis Feuillade sorti en 1908 . Synopsis [ modifier | modifier le code] Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

    • en El Reino Unido
    • en Japón
    • Compañeros Famosos

    En la Inglaterra renacentista

    En Inglaterra, durante el reinado de los Tudor , las compañeras de la reina se dividieron en cuatro categorías: grandes damas , damas de la cámara privada , damas de honor ("damas de honor") y camareras ("camareras de piso"). Las más cercanas a la Reina eran las Damas de la Cámara Privada , pero las más numerosas eran las Damas de Honor . A menudo eran parientes de la reina, quienes eran sus confidentes de confianza. Así, Elizabeth Seymour, hermana de la reina Jeanne Seymour , se convirtió co...

    Actualmente

    En la corte del Reino Unido , el término "dama de honor" designa a una mujer que acompaña a una mujer de la familia real con la excepción de la reina. Una mujer que acompaña a la reina o consorte reinante lleva el título de Dama de la alcoba o Mujer de la alcoba , "Dama de la casa" y la compañera mayor lleva el título de Señora de las túnicas , " Señora del guardarropa ". Las mujeres de la alcoba ayudan a la reina todo el tiempo, mientras que la señora de las túnicas y las damas de la alcoban...

    En la época de Heian , el emperador, emperatrices o princesas reales tenían en su séquito o en su servicio una sociedad de damas de honor de alto rango ( nyōbō), de la nobleza y elegidas por su educación y gusto; las más famosas son mujeres de letras y poetas célebres en la actualidad, como Murasaki Shikibu , Sei Shōnagon , Izumi Shikibu o Akazome ...

    Lady Mary Boleyn , hermana de Ana Bolena y amante del rey Enrique VIII de Inglaterraen la década de 1520.
    Tres de las esposas de Inglaterra de Enrique VIII: Ana Bolena , Jeanne Seymour y Catherine Howardfueron compañeras de la anterior antes de convertirse en reinas a su vez.
    Jeanne de Harlay, baronesa de Montglat , dama de honor sucesivamente de Cristina de Francia , duquesa de Saboya, y Enriqueta de Francia, reina de Inglaterra.
    Yolande Martine Gabrielle de Polastron, condesa de Polignac , favorita de María Antonieta
  3. Pages dans la catégorie « Dame de compagnie ». Cette catégorie contient les 20 pages suivantes. Outils : Arborescence. Graphique. Décompte. Recherche interne. PetScan. Suivi.

    • Au Royaume-Uni
    • en France
    • Au Japon
    • Dames de Compagnie Célèbres
    • Références

    Dans l'Angleterre de la Renaissance

    En Angleterre pendant le règne des Tudors, les dames de compagnie de la reine étaient divisées en quatre catégories : great ladies (« grandes dames »), ladies of the privy chamber (« dames de la chambre privée »), maids of honour (« demoiselles d'honneur ») et chambermaids (« femmes de chambre »). Les plus proches de la reine étaient les ladies of the privy chamber, mais les plus nombreuses étaient les maids of honour. Il s'agissait souvent de parentes de la reine, qui étaient pour elle des c...

    Actuellement

    À la cour du Royaume-Uni, le terme de « dame de compagnie » (en anglais lady-in-waiting) désigne une femme accompagnant une femme de la famille royale à l'exception de la reine. Une femme qui accompagne la reine régnante ou consort porte le titre de Lady of the Bedchamber ou Woman of the Bedchamber, « Dame de la Chambre » et l'aînée des dames de compagnie porte le titre de Mistress of the Robes, « Maîtresse de la garde-robe ». Les Women of the Bedchamber assistent la reine tout le temps, tand...

    Ancien Régime

    Depuis le XVIIe siècle, on distingue plusieurs catégories de dames dans la maison de la reine et dans les maisons des princesses. La surintendante de la maison a le premier rang et reçoit les serments des officiers de la maison. Cet office, jugé trop important, fut supprimé entre 1741 et 1774. La dame d'honneur occupe le second rang, elle supplée la surintendante en son absence. La dame d'atours a la charge de la garde-robe et des femmes de chambres. Les dames du palais sont, dans la maison d...

    Actuellement

    De nos jours, on utilise le terme « dame de compagnie » notamment pour désigner une auxiliaire de vie.

    À l'époque de Heian, l'empereur, les impératrices ou les princesses royales comptaient dans leur entourage ou à leur service une société de dames de compagnie haut placées (nyōbō), issues de la noblesse et choisies pour leur instruction et leur goût[1] ; les plus célèbres d'entre elles sont des femmes de lettres et des poétesses réputées de nos jou...

    Lady Mary Boleyn, sœur de Anne Boleyn et maîtresse du roi Henry VIII d'Angleterredans les années 1520.
    Trois des femmes d'Henry VIII d'Angleterre : Anne Boleyn, Jeanne Seymour et Catherine Howardfurent dames de compagnie de la précédente avant de devenir reines à leur tour.
    Jeanne de Harlay, baronne de Montglat, dame d'honneur successivement de Christine de France, duchesse de Savoie, et Henriette de France, reine d'Angleterre.
    Yolande Martine Gabrielle de Polastron, comtesse de Polignac, favorite de Marie-Antoinette