Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 512.000 resultados de búsqueda

  1. Drogenbos es un municipio belga perteneciente a la provincia de Brabante Flamenco, en la circunscripción Bruselas-Halle-Vilvoorde. A 1 de enero de 2018 tiene 5599 habitantes. Se ubica en la periferia meridional de Bruselas. Por su proximidad a Bruselas y a la Región Valona, el 77% de la población es francófona y se ha establecido como uno de los seis municipios con facilidades lingüísticas de la provincia.

  2. en.wikipedia.org › wiki › DrogenbosDrogenbos - Wikipedia

    Drogenbos ( Dutch pronunciation: [ˈdroːɣə (n)bɔs] ( listen); French pronunciation: [dʁoɡənbɔs]) is a municipality located in the Belgian province of Flemish Brabant. The municipality only comprises the town of Drogenbos proper. On January 1, 2018, Drogenbos had a total population of 5,599.

    • Géographie
    • Démographie
    • Histoire
    • Transport
    • Langue
    • Patrimoine
    • Personnalités et Natives de Drogenbos
    • Économie
    • Bibliographie
    • Voir aussi

    Drogenbos est limitrophe des communes suivantes : 1. Linkebeek, Beersel et Leeuw-Saint-Pierre, en Région flamande ; 2. Anderlecht, Forest et Uccle, en Région de Bruxelles-Capitale. La localité est traversée par la Senne où le Linkebeek et le Geleytsbeekaffluent. Son territoire est constitué par une étroite bande de 4 000 m de long sur 150 m dans sa...

    Évolution démographique

    Elle comptait, au 1er décembre 2019, 5 717 habitants (2 678 hommes et 3 039 femmes), soit une densité de 2 295,98 habitants/km2[6] pour une superficie de 2,49 km2.

    Les origines du village remontent au XIe siècle, érigé en bordure de la Senne, il a fait partie du bailliage de Rhode-Saint-Genèse jusqu’en 1798. Ensuite, Drogenbos est devenu un hameau de Uccle. La commune a conquis son autonomie sous le régime français.

    La commune est desservie par la Ligne 82 qui devient la Ligne 32 à partir de 20 h et qui compte trois arrêts (Rodts, Grand'Route et Drogenbos) du tram de Bruxelles, gérées par la société STIB.

    La langue officielle est le néerlandais et des facilités linguistiques ont été accordées aux francophones dans les années 1960. L'enquête Kluft-Jaspers de 1969 révèle à cette époque une population composée à plus de 50 %[11] de francophones. Actuellement, les francophones représentent environ 75 % de la population de la commune[12],[13].

    Église Saint-Nicolas

    L'église Saint-Nicolas est de style gothique brabançon. L'architecte des parties les plus anciennes (milieu du XIVesiècle) est Jan van Lier. Le bâtiment a été classé en 1938 et le site l'a été en 1945. Le site comprend deux Ifs Commun âgés, extrêmement remarquables de par leurs dimensions impressionnantes.

    Ancienne école communale

    L'ancienne école communale conserve un témoignage de l'Art nouveau puisqu'elle était ornée de sgraffites par Gabriel van Dievoet.

    Jusque dans les années 80, la plupart des cartons de bière que l'on trouvait en Belgique étaient fabriqués dans la commune. Aujourd'hui, diverses entreprises telles que Sytec ont pris le relais des Acec, d'UCB, de Catala ainsi que diverses entreprises de peintures et de construction. L'importance de l'industrie dans la commune a permis de conserver...

    Jan Lindemans et Constant Theys, Brabantsche plaatsnamen. IX: Drogenbosch, Louvain/Bruxelles, 1942, 23 p.
    Constant Theys, Geschiedenis van Drogenbosch, Bruxelles, 1942, 143 p.

    Articles connexes

    1. Communes à facilités de la périphérie bruxelloise 2. Arrondissement judiciaire de Bruxelles 3. Résultats des recensements linguistiques des communes à facilités linguistiques 4. Centrale de Drogenbos 5. Liste des communes flamandes comprenant une part significative de francophones 6. Francophones de Flandre

  3. www.wikiwand.com › es › DrogenbosDrogenbos - Wikiwand

    Drogenbos es un municipio belga perteneciente a la provincia de Brabante Flamenco, en la circunscripción Bruselas-Halle-Vilvoorde. For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Drogenbos .

  4. nl.wikipedia.org › wiki › DrogenbosDrogenbos - Wikipedia

    • Geschiedenis
    • Bezienswaardigheden
    • Cultuur
    • Politiek
    • Bekende Drogenbossenaars

    Drogenbos is ontstaan in de 11e eeuw als een van de feodale dorpen onder de hoede van de hoogmeierij van Sint-Genesius-Rode, in het kwartier van Brussel van het hertogdom Brabant. Op kerkelijk vlak hing het dorp af van de parochie van Beersel. Na de Franse invasie werd Drogenbos (toen als Droogenbosch gespeld) als gemeente ingedeeld bij het kanton ...

    De gotische Sint-Niklaaskerk
    Het voormalige Oud Kasteel
    Het kasteel de Rey

    Evenementen

    1. Vierde maandag van oktober: jaarmarkt

    Bijnaam

    De inwoners dragen naar verluidt als spotnaam « kaasdrogers », of « kaaskrabbers », omdat er een bekende, hard geurende « Brusselse Kaas » wordt gemaakt, die zwaar op de maag ligt. Drogenbos bestaat als afzonderlijke gemeente nog niet zo lang, pas sinds 1798. Voordien maakte het deel uit van Ukkel.

    Drogenbos is een van de zes faciliteitengemeenten rond Brussel. Anders dan in de andere gemeenten respecteert Drogenbos doorgaans de taalwetgeving. Enerzijds is er de tweetalige partij Drogenbos Plus die de communautaire vrede wil bewaren, anderzijds is er de Union des Francophones (UF) die de taalwetgeving niet wil respecteren en liever aanhechtin...

    • Halle-Vilvoorde
    • 2,5 km² (2021), 13,97%, 19,48%, 66,55%
  5. Drogenbos is a municipality in the Belgian province of Flemish Brabant . In 2007, 4822 people lived there. [1] It is at 50° 47 North, 04° 19 East. [2] References [ change | change source] ↑ "Werkelijke bevolking per gemeente op 1 januari 2007 / Population de droit par commune au 1 janvier 2007 (.xls)". Archived from the original on 2008-11-23.

  6. Pages in category "Drogenbos" The following 2 pages are in this category, out of 2 total. This list may not reflect recent changes.