Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 981.000 resultados de búsqueda
  1. Blois a ( pronunciado /blwa/) es una ciudad francesa, la capital del departamento de Loir y Cher, en la región del Centro-Valle del Loira, situada en las orillas del río Loira entre las ciudades de Orleans y Tours. El término municipal de Blois cuenta con una población de 47 854 habitantes (INSEE 2007).

  2. en.wikipedia.org › wiki › BloisBlois - Wikipedia

    Duke Charles of Blois (1319–1364), notable stakeholder during the Hundred Years' War. King Louis XII (1462–1515), Count of Blois from 1465 to 1498, then King of France up to 1515. Queen Anne of Brittany (1477–1514), last Queen of Brittany, she remarried King Louis XII in 1499, then moved to Blois until her death.

    • 63–135 m (207–443 ft), (avg. 73 m or 240 ft)
    • Loir-et-Cher
  3. Blois - Simple English Wikipedia, the free encyclopedia Blois From Simple English Wikipedia, the free encyclopedia Blois is a city in France on the Loire river, the prefecture of the Loir-et-Cher department . It is very famous for its Renaissance chateau which was for many years a royal residence. Castle [ change | change source]

  4. fr.wikipedia.org › wiki › BloisBlois — Wikipédia

    • Toponyme
    • Population
    • Patrimoine
    • Géographie
    • Situation
    • Géologie
    • Accès
    • Hydrographie
    • Transports en commun
    • Situation ferroviaire
    • Concept
    • Étymologie
    • Histoire
    • Contexte historique
    • Conséquences
    • Historique
    • Hommages
    • Présentation
    • Urbanisme
    • Personnalités
    • Démographie
    • Sport
    • Compétitions
    • Programmation
    • Citation
    • Composition

    Blois (prononcé [blwa] Écouter) est une commune française, chef-lieu du département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire. Blois est aussi la commune la plus peuplée du département. Ses habitants sont appelés les Blésois. La première forme attestée remonte au VIe siècle et est indirecte. Elle fait référence aux « habitants de Blois » avec l...

    Au recensement de 2014, la commune comptait 46 351 habitants. La communauté d'agglomération de Blois compte environ 104 604 habitants et l'aire urbaine de Blois compte quant à elle 125 994 habitants ce qui en fait d'elle la 66e de France. Il s'agit de la première ville du département de Loir-et-Cher et la quatrième de la région Centre derrière Tour...

    Elle fut sous Louis XII, et pour environ un siècle, résidence royale. La ville comporte un patrimoine culturel important avec son château, la cathédrale Saint-Louis et deux églises importantes.

    La ville est située sur la Loire, à mi-chemin entre Tours et Orléans. S'étendant sur les deux rives du dernier fleuve sauvage d'Europe, elle délimite et unit la petite Beauce (rive droite/nord) et la Sologne (rive gauche/sud). La ville de Blois est le cœur de la communauté d'agglomération d'Agglopolys qui comprend 43 communes.

    La ville de Blois est centrée sur la confluence du fleuve Loire avec lArrou, modeste ruisseau, aujourdhui presque complètement voûté ou busé. Cette confluence délimite un promontoire sur lequel est situé le château12.

    La ville basse est posée sur les alluvions récentes du lit majeur entre fleuve et coteau (altitude moyenne : 70 m). La ville haute est ancrée dans les coteaux calcaire, de la Loire et de lArrou ou posée sur le plateau de la Petite Beauce (100 à 110 m) constitué par la même roche. La forêt est située sur une très mince épaisseur de limon des plateau...

    La station Météo France la plus proche de Blois dans le Loir-et-Cher est celle de Romorantin-Lanthenay, située sur l'aérodrome de Romorantin-Pruniers, à une quarantaine de kilomètres au sud-est :

    Il n'existe qu'un seul et unique diffuseur de l'autoroute A10 (Paris-Bordeaux), passant au nord de la ville et situé sur la commune de Saint-Denis-sur-Loire, constituant la sortie no 17. La ville est traversée sur un axe sud-ouest-nord-est par l'ex-RN 152 (Fontainebleau-Saumur), aujourd'hui déclassée en RD 2152 à l'est de la ville et en RD 952 à l'...

    La ville de Blois compte un réseau de transports en commun public régi par la communauté d'agglomération de Blois (Agglopolys), appelé Azalys. L'exploitation du réseau a été déléguée à Kéolis Blois, filiale de Kéolis (Groupe SNCF). Le réseau compte sept lignes de bus principales13 et en compte 35 lignes secondaires et scolaires. À cela s'ajoute la ...

    La gare de Blois-Chambord est située sur la ligne de Paris Austerlitz à Bordeaux-Saint-Jean. Elle est desservie par des trains TER Centre-Val de Loire circulant entre Orléans et Tours, des trains Intercités entre Paris-Austerlitz et Tours, des trains Interloire entre Orléans et Le Croisic et des trains Intercités 100% Eco entre Paris Austerlitz et ...

    Le réseau Azalys propose un service de location de vélos à assistance électrique aux habitants d'Agglopolys15. Il s'agit d'un système de location longue durée proposé pour favoriser la pratique du vélo dans l'agglomération de Blois. Les abonnements sont souscrits pour une durée d'un mois minimum, trois mois ou d'un an renouvelables et les abonnés A...

    La forme originelle du gallo-roman doit être *BLESU, car on aboutit en ancien français à bleis, blais puis Blois par évolution phonétique régulière. Il s'agit d'une formation toponymique préceltique19 ou celtique (gaulois) que l'on croit reconnaître dans les noms de rivière Blaise (Eure-et-Loir, Marne, de *Blediā) et Blies (Moselle, Blesa 796)19,21...

    Blois apparaît pour la première fois en 410 lorsqu'elle est conquise par le chef breton Luomadus qui en expulse le « consul » Odo, probablement d'origine germanique. Il y fonde un état autonome ou semi-autonome qui se maintiendra jusqu'à la prise de la ville par Clovis en 49125. Le 4 juillet 1562, comme Beaugency, la ville est prise et pillée, mais...

    En 851, Blois est pillée par le chef viking Hasting26, puis encore en 854 et vers 856-85727. En 1171, Blois fut une des premières villes d'Europe à accuser ses juifs de crimes rituels à la suite de la disparition inexpliquée d'un enfant chrétien. Trente à trente-cinq juifs (sur une communauté denviron 130 personnes) furent brûlés vifs le 26 mai 117...

    Cette accusation en entraîna d'autres à Pontoise, Joinville et Loches. Le martyr de Blois fit une impression considérable sur les contemporains. Outre deux récits en prose des événements, des Seli'hot furent composées. Apprenant les tragiques événements de Blois, Rabbenou Tam déclara le 20 Sivan, jour de jeûne pour les juifs de France, de Grande-Br...

    En 1790, la province de l'Orléanais est démantelée et le département de Loir-et-Cher est créé, avec Blois comme chef-lieu.

    Le 28 janvier 1871, combat du faubourg de Vienne32; le lieutenant Georges de Villebois-Mareuil libère la ville occupée par les Prussiens depuis le 13 décembre. Un monument commémoratif situé avenue Wilson au départ de la levée des Acacias rappelle l'assaut du faubourg de Vienne des généraux Pourcet et Chabron. Il porte une plaque en bronze gravée p...

    Entre le 29 janvier et le 8 février 1939, plus de 3 100 réfugiés espagnols fuyant l'effondrement de la république espagnole devant Franco, arrivent en Loir-et-Cher. Devant l'insuffisance des structures d'accueil (les haras de Selles-sur-Cher sont notamment utilisés), 47 villages sont mis à contribution34, dont Blois (ils sont logés aux Grouets, à l...

    Aujourd'hui, la ZUP des quartiers nord fait l'objet d'un projet de rénovation urbaine impliquant des destructions, réhabilitations, résidentialisations et constructions39. En 2007, s'est achevé la mise en zone piétonnière du centre ville et le pavage de certaines rues. Depuis, le quartier de la gare a fait l'objet de travaux, avec notamment la cons...

    Les personnalités exerçant une fonction élective dont le mandat est en cours et en lien direct avec le territoire de la commune de Blois sont les suivantes :

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communa...

    Depuis 2013, les Internationaux de tennis de Blois sont un tournoi international de tennis faisant partie de l'ATP Challenger Tour.

    Depuis 1973, le Tournoi du Duc de Guise de Blois est un tournoi national d'escrime regroupant des épéistes masculins et féminins qui est organisé par le Cercle d'escrime de Blois.

    Ces deux chaînes sont diffusées via les sites d'émission TDF de la rue Auguste Poulain à Blois et de Chissay-en-Touraine qui couvre aussi Tours52.

    Alexandre Péan112, affirmant que : « Blois, sous les Valois, était un centre actif d'industrie tel, et plus encore peut-être, que sont aujourd'hui Genève et Besançon » cite Georges Touchard-Lafosse :

    Une liste dhorlogers (et orfèvres)114 mentionne un certain nombre de familles blésoises souvent liées par mariages, certains membres passant dune profession à lautre. Autour de leurs ateliers devaient également se regrouper dautres métiers : peintres miniaturistes pour orner les boîtiers de montres, émailleurs, etc.

    • Historia
    • Lista de Condes
    • Fuentes

    Edad Antigua

    Desde el siglo I al V, los alrededores de Blois dependían del oppidum carnuto de Autricum (actual ciudad de Chartres[1]​), dentro de la provincia de la Galia Lionesa IV. En aquella época, Blois era efectivamente una pequeña ciudad que se desarrollaba en torno a una fortaleza construida por los romanos, llamada Castrum Blesense,[2]​ y estaba administrada por un cónsul romano.[3]​ La zona circundante recibió el nombre de pagus Blesensi.[4]​ En el año 410, el caudillo bretón Ivomadus habría conq...

    Un primer condado franco

    Desde este momento, los Francos establecieron un primer condado llamado Comitatui blesensi,[7]​ cuya capital ya era Blois, en la orilla derecha del río Loira.[8]​ Sin embargo, no se conocen los recuentos de esta época. A la muerte del rey Clotario I, el condado se adscribió políticamente al reino de Orleans y pasó a manos de su hijo mayor Gontrán,[8]​ hasta el año 592, cuando las regiones vecinas fueron transferidas a su hermano Cariberto, coronado rey de París (cuyo territorio incluía Chartr...

    Un segundo condado thibaldiano

    Los condes de Blois son asociados con la provincia de Champaña, la Casa de Châtillon (quienes vivían dentro de Blois), los duques de Bretaña y, después, con la monarquía francesa. Teobaldo I de Blois sirvió al duque Drogo de Bretaña como su regente. Berta de Blois, hija de Eudes II de Blois, se hizo duquesa consorte de Bretaña a través de su matrimonio con Alano II de Bretaña. El hijo de Esteban Enrique, Esteban de Blois se hizo Rey de Inglaterra. Carlos de Blois, hijo de Guy, se casó con Jua...

    ↑ Michel-Jean-François Ozeray. «Histoire générale, civile et religieuse de la cité des Carnutes et du pays Chartrain, vulgairement appelé la Beauce, depuis la première migration des Gaulois jusqu'à...
    ↑ «BLESENSE Castrum et Pagus Blesensis in Celtica Blesensum». Academic Dictionaries and Encyclopedias (en inglés). Consultado el 11 de marzo de 2022.
    ↑ a b Pelletier, Yannick (1991). Une histoire de la Bretagne (en francés). Editions Jean-paul Gisserot. ISBN 978-2-87747-074-2. Consultado el 11 de marzo de 2022.
    ↑ Touchard-Lafosse, Georges (1846). Histoire de Blois et de son territoire: depuis les temps les plus reculés jusqu'a nos jours (en francés). F. Jahyer. Consultado el 11 de marzo de 2022.
  5. El castillo de Blois, situado en la comuna de Blois, departamento de Loir-et-Cher, es uno de los castillos del Loira que fueron declarados Patrimonio de la Humanidad por la Unesco en 2000. 1 Fue la residencia favorita de los reyes de Francia durante el Renacimiento.

  1. Búsquedas relacionadas con Blois wikipedia

    château de blois wikipédiacomtes de blois