Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 12.400 resultados de búsqueda
  1. Anuncios
    relacionados con: Joseph Léopold Sigisbert Hugo
  2. Browse among the latest trends in fashion, find the best items to your taste.

    • New Collection

      Find the latest collection and shop

      now on Stylight.

    • Top Trends

      Discover the latest fashion trends

      on Stylight.

    • Best Sellers

      Discover the best-selling fashion

      on Stylight.

    • Men´s Fashion

      Men's fashion from the best shops

      online - all on one site!

  3. 100,000+ usuarios visitaron search.alot.com el mes pasado

    Search for Joseph a information. Research & compare results on Alot.com online today. Find all the information you need for Joseph a online on Alot.com. Start searching now!

  4. 1 millón+ usuarios visitaron ebay.com el mes pasado

    Free Shipping Available On Many Items. Buy On eBay. Money Back Guarantee. But Did You Check eBay? Check Out From Joseph On eBay.

  1. Joseph Léopold Sigisbert Hugo (Nancy, 15 de noviembre de 1773 - París, 29 de enero de 1828) fue un general del Primer Imperio Francés y conde. Fue el padre de los literatos Victor Hugo, Abel Hugo y Eugène Hugo. Biografía. Era hijo de un antiguo ayudante del ejército real.

  2. Joseph Léopold Sigisbert Hugo. Joseph Léopold Sigisbert Hugo (15 November 1773 – 29 January 1828) was a French general in the Napoleonic Wars. He was the husband of Sophie Trébuchet and the father of four sons. He is best known for his relationship to his third son, writer and French peer Victor Hugo .

  3. Biography of General Joseph-Léopold-Sigisbert Hugo (1773-1828): Aide-de-camp to Joseph Bonaparte and father of the famed author Victor Hugo.

    • La Jeunesse
    • Colonel Puis Général de L'empire
    • Fin de Vie
    • Reconnaissance
    • Publications
    • Annexes

    Fils d'un ancien adjudant de l'armée royale, Joseph Léopold Hugo avait quatre frères combattant dans les armées de la République. Il s'engage à quatorze ans comme simple soldat, et est nommé officier en 1790. Il parcourt de la manière la plus brillante la série des guerres de la Révolution française et se signale surtout sur le Rhin, en Vendée lors des massacres de Nantes, et sur le Danube. Il s'engage dès 1791 dans l'armée du Rhin. Blessé devant Mayence, il est affecté dans l'Ouest de la France comme chef de bataillon pour lutter contre les insurgés de Vendée et de Bretagne. En avril 1794, il est témoin du massacre du château d'Aux. En 1796, il rencontre à Châteaubriant Sophie Trébuchet, et l'épouse le 15 novembre 1797 à Paris. De ce couple vont naître Abel Hugo le 15 novembre 1798 à Paris, Eugène Hugo le 16 septembre 1800 à Nancy et Victor Hugo le 26 février 1802 à Besançon. Parmi ses faits d'armes : à Vihiers (Maine-et-Loire), avec 50 hommes seulement, il arrête 3 à 4 000 Vendéen...

    Il est ensuite muté à Marseille puis à Bastia. Il passe ensuite au service de Joseph Bonaparte, alors roi de Naples. Le pays était infesté de bandes de résistants qui tous obéissaient au terrible Fra Diavolo, à la fois chef de voleurs et chef d'insurgés de la région du Lazio, qui répandait la terreur dans les campagnes et jusque dans les villes. Hugo désagrège les bandes les unes après les autres, s'empare de Fra Diavolo et le fait juger, condamner et exécuter en deux heures, le 10 novembre 1806. En récompense, le roi Joseph le nomme colonel le 28 février 1808, maréchal du palais et chef militaire de la province d'Avellino. Hugo suit bientôt Joseph en Espagne et y rend encore des services signalés, où il est nommé colonel du régiment Royal-Étranger, régiment espagnol composé d'étrangers. Nommé général et gouverneur des provinces centrales, d'Ávila, de Ségovie, de Soria, puis de Guadalajara, etc., il guerroie trois ans contre le célèbre Empecinado, le bat en trente-deux rencontres et...

    Après la retraite d'Espagne et la bataille de Vitoria le 21 juin 1813, il est rétrogradé par ordre de Napoléon comme tous les officiers. C'est avec le grade de major qu'il reçoit la charge de défendre Thionville le 9 janvier 1814. Il résiste quatre-vingt-dix-huit jours aux coalisés sans se rendre, avant de se rallier avec la garnison à Louis XVIII le 14 avril (Napoléon abdique le 11 avril). Demi-solde à partir de septembre 1814, il reçoit néanmoins la croix de Saint-Louis, puis il est fait officier de la Légion d'honneur le 14 février 1815. Le 31 mars 1815, il est à nouveau affecté à la défense de Thionville où, avec une faible garnison et des munitions insuffisantes, il soutient pendant 88 jours un blocus très serré auquel met fin la déchéance de Napoléon. Durant les Cent-Jours, c'est encore lui qui défend Thionville contre les Alliés qui voulaient la démanteler et en récupérer le matériel. Mis à la retraite par l'ordonnance de 1824, il se retire à Blois à l'actuel 65, rue du Foix[...

    Lors de l'attribution des noms Boulangeraux casernes, la caserne Saint-Jean, rue de Bregille à Besançon, a été rebaptisée caserne Hugo ; seul un bâtiment subsiste de nos jours.

    Il s'occupe de plusieurs ouvrages qu'il publie sous le pseudonyme de Genti. On a de lui : 1. Mémoires sur les moyens de suppléer à la traite des nègres par des individus libres, etc., Blois, 1818 ; 2. Journal historique du blocus de Thionville en 1815, et des sièges de cette ville, Sierck et Rodemack en 1815, Blois 1819 ; 3. Mémoires du général Hugo, Paris 1820. Il publie également un ouvrage sur la Défense des convois, plusieurs fois réimprimé, ainsi que quelques autres écrits.

    Sources et bibliographie

    1. « Joseph Léopold Sigisbert Hugo », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] 2. A. Liévyns, Fastes de la Légion d'honneur : biographie de tous les décorés, accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, vol. 5, au bureau de l'administration, 1847 (lire en ligne[archive]);

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. International Standard Name Identifier 1.3. Bibliothèque nationale de France (données) 1.4. Système universitaire de documentation 1.5. Bibliothèque du Congrès 1.6. Gemeinsame Normdatei 1.7. Bibliothèque nationale d’Espagne 1.8. Bibliothèque royale des Pays-Bas 1.9. Bibliothèque universitaire de Pologne 1.10. Bibliothèque nationale tchèque 1.11. WorldCat Id 1.12. WorldCat 2. Service Historique de l’Armée de Terre – For...

  4. Joseph Léopold Sigisbert Hugo (1773-1828) es conocido sobre todo por ser el padre del fallecido e inmortal escritor Víctor Hugo. Comenzó su carrera militar a los catorce años como soldado raso y a los diecisiete fue nombrado por primera vez oficial, tomando parte en las batallas más memorables de la Revolución francesa.

  5. A short biography (with portrait) of Joseph Léopold Sigisbert Hugo (1773-1828), general during the First French Empire, count of Sigüenza.

  6. 23/05/2018 · Joseph Léopold Sigisbert Hugo... (Nancy, 15 november 1773 - ?, 29 januari 1828) was graaf en generaal van het Eerste Franse Keizerrijk. Hij was de vader van de bekende schrijver Victor Hugo. Familie. Zijn vader Louis Joseph Hugo was een meester-timmerman in Nancy en adjudant bij het Koninklijk Leger. Hij was de zoon van een landbouwer in ...

    • Eugène Hugo
    • "Brutus; Joseph Sigisbert;"
    • Jeanne Marguerite Michaud, Louis Joseph Hugo
    • November 15, 1773
  1. Anuncios
    relacionados con: Joseph Léopold Sigisbert Hugo
  2. Reputation Profiles include free contact info & photos + criminal & court records. See your own Reputation & Score, too - Profiles are shown over 300 million times monthly.

  3. 100,000+ usuarios visitaron search.alot.com el mes pasado

    Search for Joseph a information. Research & compare results on Alot.com online today. Find all the information you need for Joseph a online on Alot.com. Start searching now!