Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 233.000 resultados de búsqueda
  1. Anuncio
    relacionado con: Paul Deschanel
  1. Paul Eugène Louis Deschanel (n. Schaerbeek, 13 de febrero de 1855 - f. París, 28 de abril de 1922) fue presidente de Francia entre el 18 de febrero y el 21 de septiembre de 1920 . Índice 1 Biografía 1.1 Carrera política 1.2 Presidencia 2 Trabajos Biografía

  2. Paul Deschanel From Wikipedia, the free encyclopedia Paul Eugène Louis Deschanel ( French pronunciation: [pɔl deʃanɛl]; 13 February 1855, in Schaerbeek – 28 April 1922) was a French politician. He served as President of France from 18 February to 21 September 1920. Contents 1 Biography 1.1 Education 1.2 Early career 1.3 Presidency 2 Works

  3. (Paul Eugène Louis Deschanel; Bruselas, 1856 - París, 1922) Ensayista y político francés, décimo presidente de la República (febrero-septiembre de 1920). Su nacimiento en territorio belga se debió al período de destierro al que estuvo condenado su padre, el escritor y crítico francés Émile Deschanel.

  4. Paul Eugène Louis Deschanel. Ensayista y político francés, décimo presidente de la República Francesa. Síntesis biográfica Su nacimiento en territorio belga se debió al período de destierro al que estuvo condenado su padre, el escritor y crítico francés Émile Deschanel.

    • Carrière politique
    • Origines
    • Formation
    • Mariage et descendance
    • Politique
    • Résultats
    • Accidents
    • Résumé
    • Causes
    • Santé
    • Citation
    • Controverses
    • Conséquences
    • Préparation
    • Décès
    • Style
    • Vie personnelle

    Député de 1885 à 1920, il exerce la fonction de président de la Chambre des députés à deux reprises, de 1898 à 1902 et de 1912 à 1920. Il devient président de la République en 1920, mais doit démissionner quelques mois après pour raisons de santé mentale. L'année suivante, il est élu sénateur et le reste jusqu'à sa mort. Sa carrière politique comme...

    Le coup d'État du 2 décembre 1851 condamne les républicains, dont fait partie son père, Émile Deschanel1, à l'exil en Belgique. Paul Deschanel devient dès sa naissance un symbole, la preuve que les idéaux républicains survivent à l'exil. Il a Victor Hugo pour parrain spirituel qui le présente comme le « premier-né de l'exil ». Edgar Quinet s'exclam...

    En 1859, à la suite de l'amnistie promulguée par Napoléon III, la famille Deschanel revient à Paris et loge au 34 rue de Penthièvre. Il étudie au lycée Bonaparte. Ses professeurs considèrent Paul comme « intelligent mais bavard, agité et dissipé ». L'enfant voue un véritable culte à ses parents malgré la sévérité et l'exigence de son père. Ce derni...

    En 1901, il épouse Germaine Brice de Vièle. Ils auront trois enfants : Renée-Antoinette (1902-1977), Jean (1904-1963, homme politique) et Louis-Paul (1909-1939, mort pour la France).

    Ses premiers pas se font sous l'influence majeure de son père. Sa nomination en tant que sous-préfet est directement liée à l'action politique passée de son père. On constate également qu'il prolonge les idées de ce dernier et que son idéologie est fortement empreinte des convictions paternelles. On retrouve dans le programme de son père toutes les...

    Ayant depuis longtemps manifesté l'intention d'accéder à la magistrature suprême, Paul Deschanel remporte le vote préparatoire de l'élection présidentielle le 16 janvier 1920 : avec l'appui de la droite catholique, il devance le président du Conseil, Georges Clemenceau, qui se retire aussitôt. Le lendemain, seul candidat désigné, Paul Deschanel est...

    Au cours d'un voyage en train à destination de Montbrison, le 23 mai 1920, vers 23 h 15, s'étant penché par la fenêtre de son compartiment alors qu'il éprouve une sensation d'étouffement, Paul Deschanel chute accidentellement de la voiture7,8. Le convoi circule alors à relativement faible allure (50 km/h) dans une zone de travaux à Mignerette (dans...

    Ensanglanté en dépit du caractère bénin de ses blessures et vêtu de son seul pyjama, Paul Deschanel rencontre André Radeau, ouvrier cheminot qui surveille la zone de travaux, auquel il se présente comme étant le président de la République. L'image des hommes publics étant à l'époque encore peu diffusée dans la population, le cheminot se montre sc...

    La chute du train semble être due à une forme de somnambulisme, causée par plusieurs facteurs (hypnotique, chaleur du compartiment), mais aussi au mode d'ouverture particulier des fenêtres à guillotine qui permit le basculement du président lorsqu'il souhaita respirer de lair frais7. La survenue du « syndrome d'Elpénor », provoquée par la prise de ...

    Paul Deschanel serait en fait victime, non pas de surmenage, mais de dépression11, prenant conscience qu'en tant que chef de l'État sous la IIIe République, il n'a en réalité que bien peu de pouvoirs, chacune de ses déceptions renforçant l'avertissement que Raymond Poincaré lui avait adressé12. Les pouvoirs étaient en effet concentrés dans les main...

    En effet, « Sa conception de la politique est oratoire [] il tient ses discours pour des actes puisque le verbe guide l'action »13. Il exposait sa conception de la présidence en ces termes : « Le président choisit les ministres et les préside. Il peut les prendre dans les Chambres ou hors des Chambres. Il participe à la confection des lois. Il a le...

    L'épisode du train donne évidemment lieu dans la presse à de nombreuses caricatures, souvent cruelles, et excite la verve des chansonniers. Mais plusieurs personnes critiquent la manière, démesurée voire mensongère, de présenter l'incident, qui frappe les esprits en raison de la notoriété de sa victime. Un riverain des lieux de l'accident obtiendra...

    Si Deschanel retarde sa démission, ce n'est que sous la pression de son entourage. Il quitte finalement l'Élysée le 21 septembre 1920, après avoir renouvelé son offre de démission, présentée une première fois après l'incident du train et sur laquelle Alexandre Millerand, président du Conseil, l'avait convaincu de revenir. Le message envoyé à l'Asse...

    Il prépare alors un discours, jugé « explosif » par le journaliste Pierre-Barthélemy Gheusi, sur les questions internationales et institutionnelles ; il y dénonce notamment la position française, l'attitude de l'Angleterre et, sur le plan intérieur, la prédominance du chef du gouvernement dans la vie politique française. Sur proposition du présiden...

    Mais, opéré d'un abcès pulmonaire et atteint d'une pleurésie, il ne peut prononcer son discours. Il meurt le 28 avril 1922, à l'âge de 67 ans. Ses obsèques se tiennent le 3 mai suivant en l'église Saint-Honoré-d'Eylau, en présence notamment du président du Conseil, Raymond Poincaré. Il est enterré dans un caveau familial (où repose son père Émile D...

    Deschanel est un orateur brillant. Avant de se lancer dans une carrière politique, il hésite à s'engager dans une carrière d'écrivain et de comédien (il se passionne notamment pour les films de Buster Keaton). Sully Prudhomme est un de ceux qui regrettent de ne pas voir Deschanel se consacrer uniquement aux belles lettres. Mais il trouve dans la po...

    Concernant l'enfance : Paul Deschanel a été président de l'Union française pour le sauvetage de l'enfance de 1902 à 1921.

  5. Paul Deschanel was born in Schaerbeek-les-Bruxelles. 1873 He earned a degree in the Arts. 1875 He earned a degree in Law. He published his first article on Rabelais in La Revue Bleue. 1876 He worked as private secretary to the Minister of the Interior, Émile de Marcère. 1877 He worked as secretary to the Prime Minister, Jules Simon.

  6. 07/04/2017 · May 23, 1920 — Nobody was more qualified than Paul Deschanel to be President of France. But after achieving his ultimate ambition a series of bizarre incidents ending, on this day, with him stumbling along a railway track in his nightwear, turned his presidency into a short-lived train wreck.