Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 61.500 resultados de búsqueda
  1. Anuncios
    relacionados con: Philippe Leclerc de Hauteclocque
  2. 1 millón+ usuarios visitaron ebay.com el mes pasado

    Over 80% New & Buy It Now; This Is The New eBay. Find Great Deals Now! But Did You Check eBay? Check Out Top Brands On eBay.

  3. 100,000+ usuarios visitaron mylife.com el mes pasado

    Report includes: Contact Info, Address, Photos, Court Records & Reviews

  1. Philippe Leclerc de Hautecloque, nacido Philippe François Marie, conde de Hauteclocque (Belloy-Saint-Léonard, 22 de noviembre de 1902-proximidades de Colomb-Béchar, Argelia, 28 de noviembre de 1947), fue un militar francés, líder del ejército de las fuerzas de la Francia Libre durante la Segunda Guerra Mundial.

  2. Philippe François Marie Leclerc de Hauteclocque (22 November 1902 – 28 November 1947) was a Free-French general during the Second World War.He became Marshal of France posthumously in 1952, and is known in France simply as le maréchal Leclerc or just Leclerc.

    • Bénédicte, Charles, Henri, Hubert, Jeanne, Michel
    • 1924 – 1947
    • Situation Personnelle
    • Parcours Militaire
    • Mort
    • États de Services
    • Décorations
    • Postérité
    • Notes et Références
    • Voir aussi

    Origines

    Philippe François Marie de Hauteclocque naît le 22 novembre 1902 au château de Belloy-Saint-Léonard, dans le département de la Somme. Il est issu de la famille de Hauteclocque, originaire de la province d'Artois dont une branche a fait souche en Picardie, de noblesse chevaleresque dont l'existence est prouvée depuis 1340[2]. Il est le petit-fils de Gustave de Hauteclocque (Arras, 1829 – Naples, 30 avril 1914), historien et archéologue, maire de Bermicourt et de Marie-Henriette de Morgan-Frond...

    Formation

    En 1922, après avoir préparé le concours à Sainte-Geneviève de Versailles, il est admis à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion Metz et Strasbourg-1922-1924), dont il sort cinquième en 1924[6]. Il entre alors à l'École d'application de la cavalerie de Saumur, dont il sort en 1925en étant major. Le futur maréchal Leclerc habite une maison, face à la gare de Saint-Cyr-l'École, avec sa famille de 1932 à 1938. Il est alors, en tant que capitaine, instructeur à l’école spéciale milita...

    Vie privée

    Il épouse la même année, le 10 août 1925, Thérèse de Gargan (1903-1996), fille d'Auguste de Gargan, (1861-1902) et d'Henriette d'Irumberry de Salaberry, (1866-1944). Ils auront six enfants : 1. Henri Leclerc de Hauteclocque (1926-1952, mort pour la France)[7]; 2. Hubert Leclerc de Hauteclocque (1927-2015)[8], maire de Tailly (Somme) de 1965 à 2008[9], commandeur de la Légion d'honneur, qui épouse le 31 octobre 1956, Marie-Églé de Buxeuil de Roujoux. D'où : Bénédicte, Sylvia(+), Marie-Thérèse...

    Débuts

    Depuis 1918 (et jusqu'en 1930), la Sarre est sous occupation française en conséquence du traité de Versailles faisant suite à la Première Guerre mondiale. Le jeune Philippe de Hauteclocque a pour première affectation le 5e régiment de cuirassiers à Trèves en Rhénanie-Palatinat; après y avoir passé un an, il obtient une affectation au 8e spahis, au Maroc. Il participe à la " pacification " du territoire au cours de la guerre du Rif, durant laquelle il se distingue. En 1929, le commandement du...

    Campagne de France

    En mai 1940, le capitaine Philippe de Hauteclocque est chef du 3e bureau à l'état-major de la 4e division d'infanterie, qui fait mouvement vers la Belgique du 12 au 14 mai et dont certains éléments se trouvent encerclés dans la Poche de Lille dans les derniers jours du mois de mai. Le 28, alors que la capitulation du groupement Moliniéest proche et qu'il est devenu inutile, le capitaine de Hauteclocque obtient de son chef, le général Musse, l'autorisation de tenter de traverser les lignes all...

    Évasion vers l'Angleterre

    Le 17 juin 1940, il parvient à s'évader de l'hôpital des sœurs de la Charité et prend le parti de continuer sa route pour poursuivre la lutte. Il traverse la France par Tailly (5/6/1940) et atteint Paris (7/6 et 21/6/1940). À bicyclette, malgré l'occupation allemande, il rejoint sa femme et leurs six enfants sur les routes de l'exode près de Libourne en Gironde. Après les avoir mis au courant de sa volonté de se battre, il se rend à Bayonne où il obtient le 8 juillet un visa pour le Portugalm...

    Circonstances et controverses

    Le 28 novembre 1947, au cours d'une tournée d'inspection en Afrique du Nord, l'avion de Leclerc, un B-25 Mitchell est pris dans une tempête de sable. On suppose que le pilote est descendu à basse altitude pour trouver des repères géographiques, mais l'avion a percuté le remblai de la voie ferrée, à côté du Djebel Aïssa, non loin de Colomb-Béchar[52]. Les douze occupants de l'appareil sont tués sur le coup. Un treizième cadavre aurait été retrouvé dans la carcasse de l'avion[52]. Selon le géné...

    Obsèques nationales

    La nouvelle de ce décès est un choc pour une France qui se relève difficilement d'une terrible guerre, et qui voyait en cet homme le libérateur de Pariset de Strasbourg, celui qui avait lavé l'affront de la défaite de 1940. Le 29 novembre 1947, l'Assemblée nationale vote à l'unanimité les obsèques nationales sur une résolution déposée par le député René Pleven. Sa dépouille mortelle ainsi que celle de ses onze compagnons est transférée d'Alger à Toulon à bord du croiseur Émile Bertin entre le...

    9 septembre 1924 : nommé sous-lieutenant, promotion Metz-Strasbourg de Saint-Cyr (5e de promotion sur 344 élèves), affecté au 24erégiment de dragons
    26 octobre 1926 : promu lieutenant
    25 décembre 1934 : promu capitaine
    31 juillet 1940 : promu commandant

    Maréchal de France

    Il est élevé à la dignité de maréchal de France à titre posthume par décret du 23 août 1952[61](Avant lui, deux autres généraux d'armée s'étant illustrés au cours de la Seconde Guerre mondiale avaient été élevés à la dignité de maréchal de France : Jean de Lattre de Tassigny (1889-1952), à titre posthume, par décret du 15 janvier 1952[62] et Alphonse Juin (1888-1967), de son vivant, par décret du 7 mai 1952[63]. Après lui, un autre général d'armée est fait maréchal : Pierre Kœnig (1898-1970),...

    Mémoriaux et musées

    1. Paris 1.1. Cathédrale Saint-Louis-des-Invalides: plaque à la mémoire de Philippe Leclerc de Hautecloque, maréchal de France ; 1.2. Monument porte d'Orléans, mémorial Philippe Leclerc de Hautecloque et de la 2e DB, inauguré le 25 août 1969, architecte Raymond Subes, sculpteur Raymond Martin. Réaménagement de l'ouvrage en 1997, situé place Édith-Thomas; 1.3. Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris - musée Jean-Moulin, créé en 1994 dans le Jardin de l'Atlantique,...

    Institution, voies publiques et matériel militaire

    1. La « Fondation Maréchal Leclerc », sous l'égide de la Fondation de France, créée et dirigée pendant 32 ans par le lieutenant-colonel Philippe Peschaud(1915-2006), un proche de Leclerc, n'a eu de cesse de raviver, dans la mémoire collective des Français, le souvenir de cet acteur capital de l'histoire de France. 2. Le quartier Leclerc à Illkirch-Graffenstaden, commune voisine de Strasbourg, où sont aujourd'hui casernés l'état-major de la 2ebrigade blindée, la 2e compagnie de commandement et...

    Dans la fiction

    Dans la mini-série De Gaulle, l'éclat et le secret (2020), son rôle est interprété par Alban Casterman.

    Le lien « Généalogie de la famille de Hauteclocque » n'ayant pas été mis à jour n'est plus en état de fonctionner : voyez Notice Historique et Généalogique sur la Maison de Hauteclocque, 1163-1901, par le comte Alfred de Hauteclocque» à cette adresse : gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5617591f[archive].

    Bibliographie

    Ouvrages 1. La Deuxième division blindée : Général Leclerc : combattants et combats en France, présentés par un groupe d'officiers et d'hommes de la division, Arts et Métiers Graphiques, 1945, 316 p.. (« orientation bibliographique »[archive]). 2. Le Général Leclerc vue par ses compagnons de combat, Éditions Alsatia, 1948, 365 p.. (rééd. Alsatia, 1952, et Émile-Paul, 1967, 309 pages) 3. Antony Beevor (trad. de l'anglais), D-Day et la bataille de Normandie, Paris, Calmann-Lévy, 2009, 638 p. (I...

    Articles connexes

    1. Familles subsistantes de la noblesse française 2. Famille de Hauteclocque 3. Château de Belloy Saint Léonard 4. Château de Tailly l'Arbre à Mouches 5. Voie de la 2e DB

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. International Standard Name Identifier 1.3. Bibliothèque nationale de France (données) 1.4. Système universitaire de documentation 1.5. Bibliothèque du Congrès 1.6. Gemeinsame Normdatei 1.7. Bibliothèque nationale d’Espagne 1.8. Bibliothèque royale des Pays-Bas 1.9. Bibliothèque nationale de Pologne 1.10. Bibliothèque nationale d’Israël 1.11. Bibliothèque universitaire de Pologne 1.12. Bibliothèque apostolique vaticane...

    • Overview
    • Ancestry and family
    • Biography

    Philippe Leclerc de Hauteclocque Born (1902-11-22)22 November 1902 Died 28 November 1947(1947-11-28) (aged 45) Place of birth Belloy-Saint-Léonard, France Place of death Colomb-Béchar, French Algeria Allegiance French Third Republic Free French Forces Service/branch French Army Years of service 1924-1947 Rank Général d'Armée Commands held Colonne Leclerc L force 2nd Armoured Division French Far East Expeditionary Corps Battles/wars World War II War in Vietnam (1945–1946) Awards...

    Main article: House of Hauteclocque Coat of arms of the counts of Hauteclocque Philippe François Marie de Hauteclocque was born on 22 November 1902 at Belloy-Saint-Léonard in the department of Somme. He was the fifth of six children of Adrien de Hauteclocque, comte de Hauteclocque (1864–1945) and Marie-Thérèse van der Cruisse de Waziers (1870–1956). Philippe was named in honour of an ancestor killed by Croats in 1635. He came from an old line of country nobility; his direct ...

    Philippe attended the École spéciale militaire de Saint-Cyr, the French military academy, graduating in 1924, and entered the French Army; he attained the rank of captain in 1937. General Leclerc talks to his men from the 501° RCC (501st Tank Regiment). World War II During World War II, he joined the Free French forces after the fall of France in June 1940, and made his way to London. He adopted the Resistance pseudonym "Jacques-Philippe Leclerc". Charles de Gaulle upon meeting him ...

  3. 26/08/2016 · Philippe François Marie Leclerc de Hauteclocque ( French pronunciation: [filip ləklɛʁ də otklɔk] ; 22 November 1902 – 28 November 1947) was a French general during the Second World War. He became Marshal of France posthumously in 1952, and is known in France simply as le maréchal Leclerc or just Leclerc.

  4. 22/01/2019 · Philippe François Marie Leclerc de Hauteclocque, (22 November 1902 – 28 November 1947), was a French general during the Second World War. He became Marshal of France posthumously in 1952, and is known in France simply as le maréchal Leclerc or just Leclerc. Philippe de Hauteclocque, dit Leclerc, est un militaire français, né le 22 ...

    • November 22, 1902
    • Paris, Paris, Île-de-France, France
    • Belloy-Saint-Léonard, Somme, Picardy, France
  5. Philippe Leclerc de Hautecloque (22 de payares de 1902, Belloy-Saint-Léonard – 28 de payares de 1947, Béchar (es)), nacíu Philippe François Marie, conde de Hauteclocque, foi un militar francés, líder del exércitu de les fuercies de la Francia llibre mientres la Segunda Guerra Mundial.

  1. Anuncios
    relacionados con: Philippe Leclerc de Hauteclocque
  2. 1 millón+ usuarios visitaron ebay.com el mes pasado

    Over 80% New & Buy It Now; This Is The New eBay. Find Great Deals Now! But Did You Check eBay? Check Out Top Brands On eBay.

  3. 100,000+ usuarios visitaron mylife.com el mes pasado

    Report includes: Contact Info, Address, Photos, Court Records & Reviews

  1. Búsquedas relacionadas con Philippe Leclerc de Hauteclocque

    general leclerc wikipediageneral leclerc
    leclerc wikipediaferdinand foch
    mariscal leclerc