Yahoo Search Búsqueda en la Web

  1. Cerca de 280.000.000 resultados de búsqueda

  1. Friedrich Spee von Langenfeld fue un jesuita y poeta alemán, reconocido por haberse opuesto a los juicios por brujería. Spee fue la primera persona de su tiempo que habló fuertemente y con argumentos contra la tortura en general. Puede ser considerado como la primera persona que proporcionó buenos argumentos para demostrar por qué la tortura no es el método correcto para obtener la verdad de alguien que se encuentra en un cuestionamiento doloroso. Según Michel Porret, de la ...

  2. Friedrich Spee von Langenfeld (* 25. Februar 1591 [1] in Kaiserswerth bei Düsseldorf; † 7. August 1635 in Trier) war ein deutscher Jesuit. Er wurde berühmt als Kritiker der Hexenprozesse, durch seine Schrift Cautio Criminalis, aber auch als Kirchenlieddichter. Das Erzbistum Köln führt ihn als heiligmäßige Person.

  3. Since 2007, the English Wikipedia page of Friedrich Spee has received more than 70,092 page views. His biography is available in 19 different languages on Wikipedia (up from 18 in 2019) . Friedrich Spee is the 2,447th most popular writer (down from 2,228th in 2019) , the 2,431st most popular biography from Germany (down from 1,983rd in 2019) and the 159th most popular German Writer .

    • Personnalités
    • Enfance
    • Formation
    • Carrière
    • Enseignement
    • Style
    • Controverses
    • Influence
    • Contexte historique
    • Mort

    Friedrich Spee von Langenfeld, né le 25 février 1591 à Kaiserswerth (Allemagne), et mort le 7 août 1635 à Trèves, Rhin-Palatinat (Allemagne), est un prêtre jésuite allemand, poète et compositeur religieux. Il est surtout connu pour avoir stigmatisé les procès iniques livrés contre de prétendues sorcières.

    Spee fait ses humanités au collège des trois couronnes de Cologne, mais son père, craignant linfluence jésuite (son fils parlant de se porter volontaire pour les missions étrangères) len retire avant la fin du cycle des humanités.

    Spee nentre pas moins dans la Compagnie de Jésus en 1610 et suit le cours habituel de la formation jésuite : philosophie à Wurtzbourg (1612-1615), enseignement à Spire et Worms (1615-1618), et théologie au collège des Jésuites à Mayence (1618-1623). Il est ordonné prêtre le 26 mars 1622 à Mayence1.

    Spee commence sa carrière comme professeur de philosophie à Paderborn (1623-1626) Il y est également prédicateur reconnu à la cathédrale. Après son Troisième An à Spire (1626-1627) il est nommé à Cologne où il enseigne la littérature (1627-1628). Il visite beaucoup les paroisses des environs y défendant le catholicisme et introduisant les réformes ...

    Remis de ses blessures il enseigne la théologie morale à Paderborn (1629-1631), Cologne et Trèves (1631-1635).

    Entre 1629 et 1634 il écrit des poèmes lyriques: 51 dentre eux nous sont parvenus. Il compose sur le mode de l'idylle des poèmes d'inspiration mystique qui foisonnent d'images, de symboles. Une partie en est publiée à Cologne en 1638 (le Geistlicher psalter) mais lédition définitive, le Trutznachtigall, (Le Rossignol combatif) ne sortira de presse ...

    Ses visites pastorales le mettent en contact avec des victimes de la sorcellerie, ce qui lamène à mettre sérieusement en question les procès de sorcières qui se terminent trop souvent par une exécution capitale. En 1631 des amis publient anonymement un manuscrit Cautio criminalis qui récuse lusage de la torture comme moyen dobtenir des aveux. L'aut...

    Le livre nentraîne pas de changements immédiats mais il fait évoluer les mentalités des hommes de loi. Les réformes du système judiciaire qui sensuivirent sont généralement attribuées à linfluence des idées de Spee. En 1700 le juriste Christian Thomasius reprend les arguments de Spee pour introduire des changements fondamentaux dans la procédure ju...

    Transféré à Trèves en 1632, il y est mieux reçu par ses confrères jésuites quil ne l'était à Cologne. En mars 1635 les troupes espagnoles attaquent la ville pour en expulser les français. Les jésuites prennent soin des blessés des deux camps. Spee soccupe du rapatriement des blessés français. Une épidémie de peste se déclare: elle emporte Spee, res...

    Friedrich Spee meurt le 7 août 1635. Il est enterré dans la crypte de léglise des jésuites de Trèves.

    • Faculté de théologie de Paderborn (d)
    • 9 août 1635 (à 44 ans), Trèves
  4. Biographie Friedrich, Fridericus Spee (Stich nach einem Ölgemälde im Marzellengymnasium in Köln) Buchempfehlung Große Erzählungen der Spätromantik Im nach dem Wiener Kongress neugeordneten Europa entsteht seit 1815 große Literatur der Sehnsucht und der Melancholie.

  5. Geb. 1591, gest. 1635. Friedrich Spee von Langenfeld wurde 1591 als Sohn des kurkölnischen Burgvogts Peter von Spee geboren. 1603 trat er in das Jesuitengymnasium Tricoronatum in Köln ein, 1610 in Trier in die Gesellschaft Jesu. Nach Studienaufenthalten in Fulda, Würzburg, Speyer und Worms kam er nach Mainz, wo er 1618 bis 1623 als Rhetoriklehrer ...